Eternal Time ♪


 

Partagez | 
 

 Smile no matter what / PV - Jemmy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
Katherine [ABS]
MEMBRE
Let me tell you who I am !

• Inscription : 04/06/2011
• Messages : 500

Carte d'Identité
Plus sur toi:
MessageSujet: Smile no matter what / PV - Jemmy    Sam 27 Juil - 22:13



    S.mile N.o M.atter W.hat
    PV - Jemmy
    À peine neuf heures du matin, Gale était déjà réveillé depuis des lustres. Perdu dans ses pensées les plus profondes, il restait allongé dans son lit, caché dans ses couvertures, comme pour se protéger d’un mauvais rêve. Son ewig était près de son lit, toute aussi éveillée mais ne parlait pas pour une fois. Elle se laissait emporter par le silence que baignait la chambre. Des oiseaux chantaient dehors, le soleil était haut dans le ciel bleu, l’été était plus présent que jamais. Une saison qui reflétait la joie et la bonne humeur, les couleurs et la belle vie. Le jeune homme n’était pas forcément d’humeur joviale, il ne suivait pas avec cette belle saison. Au contraire, il se sentait déprimé et fatigué. Avoir un cœur brisé n’était pas vraiment le meilleur sentiment au monde. Il se sentait tout petit, tout frêle et chétif, à croire que le monde s’était abattu sur ses pauvres épaules.
    Avoir le pouvoir de voyager dans le temps aurait été parfait pour ce jeune homme. Il aurait effacé toutes ses bêtises commises et aurait pensé d’une autre manière. Plus réfléchi et responsable. Et plus important encore, il aurait profité du moment avant que tout s’écroule. Il n’aimait pas cette solitude, car elle lui manquait. Il n’osait penser à son nom, car cela lui serrait le cœur. Il imaginait son visage, son sourire, ses yeux et sa façon de parler. Son caractère fort et parfois chiant. Sa personne lui manquait.
    Ce n’était pas la première fois qu’il avait une petite amie, et qu’il se sentait « amoureux » mais, là, juste à penser qu’il avait trompé quelqu’un, cela le décourageait. C’était con et surtout méchant. Bon, c’était vrai qu’il était jeune, que les filles venaient et partaient comme le vent. Il avait le temps de trouver la bonne personne, car si elle était partie, cela voulait dire que peut-être, cela n’aurait pas marché de toute manière.

    Ne voulant y penser, Gale se levait. Il secouait la tête, comme pour se vider l’esprit de toutes ces pensées négatives. Il voulait tourner la page, retrouver le sourire et continuer sa vie comme il le faisait si tranquillement. Mais c’était comme si quelque chose le lui empêchait. Il partit prendre une douche, se lavant à l’eau froide.
    Ses cheveux encore humides, il enfilait un jean et un tee-shirt. Il ne se cassait pas la tête, il prenait ce qui lui tombait sur la main.
    Mais maintenant que faire ? C’était ça la question, qui était toujours de plus en plus dure à répondre. Il n’avait personne qui appeler, du moins, il ne voulait pas gâcher toute une journée avec sa mauvaise humeur qui semblait constante. Alors il sortit. Où ? Il ne le savait pas encore. Ses pas le guidaient, suivies de ceux de Lady qui lui demandait de ralentir. Elle voulait profiter de la bonne météo, du soleil, et pourquoi pas une baignade dans le lac ? Non, elle n’aimait pas vraiment l’eau…
    Bref, Gale écoutait de la musique, les oreillettes en place, se coupant du monde réel. Il était dans sa propre imagination, ne se fiant pas à ce qu’il l’entoure. Il ne regardait que son chemin, la direction dont il se dirigeait.

    Peu à peu, les routes n’étaient que des chemins. Personne n’était dans ce coin perdu, à part les promeneurs mais ceux ci se faisaient rares ce matin. Gale voulait trouver une partie de calme, puisqu’il était si insociable ces temps-ci, alors autant rester seul. Il s’était retrouvé nez à nez face à la grande falaise. Il ne s’approchait pas trop du bord, car c’était quand même haut. Le paysage était magnifique, sublime même. En-dessous, des vagues de la mer s’écrasait sur les roches près de la falaise. S’il tombait, il était mort, il n’y avait pas de doutes à cela. Le vent frais virevoltait dans les airs, faisant ce moment encore plus agréable. Gale se sentait libre, comme un oiseau dans les airs qui se sentait plus fort. En haut de cette falaise, il se sentait comme le maître du monde. Penser qu’il pouvait être n’importe qui et faire n’importe quoi. C’était un drôle de sentiment, mais également captivant. Une ombre d’un sourire vint se dessiner sur ses lèvres, fermant les yeux, il se laissait emporter dans son monde, mêler à la musique de son IPod. Il était bien, il allait mieux. Lentement mais surement.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Mindie Carson
MEMBRE
Let me tell you who I am !

• Inscription : 20/07/2012
• Messages : 138

Carte d'Identité
Plus sur toi:
MessageSujet: Re: Smile no matter what / PV - Jemmy    Lun 5 Aoû - 12:15



Smile no matter what

Le café est brûlant mais ça te réconforte. Ces derniers temps, tu as l’impression que ta vie te quitte, que plus rien ne te permet de vivre. Tu te sens aussi froide qu’une morte, tu te sens déjà morte. Tu as arrêté le traitement. Tu sais que tu ne tiendras pas encore longtemps, mais ça ne te dérange pas. Qu’on en finisse. Flag est collé à la tasse. Il frissonne. Vous avez froid tous les deux même si on est en été et que le soleil réchauffe la peau au point de les faire rougir. Toi, tu es glacée. Tu as enfilée une écharpe autour de ton cou et un pull en laine à rayures marines. Ton bonnet recouvre tes oreilles et une veste en similicuir réchauffe tes épaules. Les personnes qui te croisent te regardent avec de grands yeux ébahis. Mais tu t’en moques. Tu n’as plus la force de protester, d’être gênée. Tu en as assez de vivre dans le regard des autres et continue ta vie avec le reste de courage qu’il te reste dans le corps. C’est difficile. C’est atroce. Mais tu n’as pas d’autre choix. Tu voudrais savoir combien de personnes viendra à ton enterrement mais c’est une souffrance de plus. Tu tousses avec force et tu constates quelques gouttes de sang sur ta peau blanche. Blanche comme la mort. A te voir on dirait une morte. Ta peau est blanche, tes yeux se sont éteints, tes cheveux sont ternes. Tu es déjà morte Jemmy, tu attends juste le top départ pour aller t’allonger dans ton lit sous terre.

Tu finis par boire le café, appréciant sa chaleur réconfortante. Flag ouvre ses ailes en grand et vole avec la plus grande difficulté du monde à venir se blottir dans ton cou. Lui aussi est mort. Plus aucune vivacité, plus de liberté. Vous vivez dans l’attente du « Stop », celui qui arrêtera la machine en toi. La pompe dans ta poitrine s’arrêtera bientôt à cause de tes poumons. Enfin, on a beau dire ça mais aujourd’hui le cancer se propage. Il s’attaque lentement à tous tes organes vitaux pour les détruire de l’intérieur. Tu t’en moques. Tu voudrais retrouver ta famille dans le monde d’après et arrêter de voir toutes les horreurs du présent. Le passé ne t’intéresse plus, tu n’as plus la force de pleurer pour les malheurs qui te sont arrivés. Tu payes l’addition, laissant un pourboire au serveur et te lèves lentement. Tes muscles sont tout engourdis. Tu inspires une grande bouffée d’air et tousses presque aussitôt. A chaque quinte de toux, tu as l’impression qu’on t’arrache tes poumons, tu as l’impression que tu vas les cracher et alors là seulement tu ne respireras plus.

Tu marches lentement dans les rues, t’arrêtant parfois pour te reposer. Ton souffle est trop rare pour le gâcher. Tu le perds facilement et c’est ce qui est bien malheureux. Tu te rappelles les beaux jours où tu courais les marathons à la recherche d’une quelconque médaille. Aujourd’hui tu ne peux plus rien faire. Même marcher te demande trop d’effort. Pourtant, tu as ce que tu voulais. Tu n’es pas un légume. Tu es bien consciente de ton état, tu attends juste la mort. Tu arrives encore à te déplacer où tu veux même si c’est difficile et que bientôt ce sera impossible. Tu n’as plus aucun espoir de guérison. Tu sais que tu vas mourir et étrangement ça te rempli de joie. Tu marches et alors tu te sens libre. Tes pieds te mènent près de la falaise. Non, tu ne veux pas en finir en allant t’écraser sur les rochers en bas. Tu veux juste respirer le bon air marin. Mais tu constates bien vite que tu n’es pas seule. Tu aperçois une silhouette masculine se dessiner sur l’horizon. Tu t’approches un peu et remarques que tu connais cette personne. Gale. Un sourire élargie tes lèvres et tu t’avances à pas de loup vers lui. Tu pries pour que tes poumons ne s’amusent pas à rejeter encore leur crasse. Tu retires ses écouteurs de ses oreilles pour qu’il entende ta faible voix et poses aussitôt tes mains sur ses yeux pour ne pas lui laisser le temps de se retourner. « Devine qui c’est. » Ta voix est faible, presque tremblante et à peine audible mais tu sais qu’il t’a entendue. Tu aimes bien ce jeu, tu le trouves mignon et il te fait retomber en enfance. Tu aimes ça.





Revenir en haut Aller en bas


avatar
Katherine [ABS]
MEMBRE
Let me tell you who I am !

• Inscription : 04/06/2011
• Messages : 500

Carte d'Identité
Plus sur toi:
MessageSujet: Re: Smile no matter what / PV - Jemmy    Jeu 22 Aoû - 19:25


    Gale ne pensait à rien. Il aurait pu chercher une solution à tous ses problèmes, mais quelque chose lui disait qu’il valait mieux profiter de ce moment de solitude le plus tranquillement possible. Il avait gardé les paupières fermées, car la vue que la falaise lui offrait lui importait peu. Il voulait juste goûter à ce silence ; personne ne se plaignait de leur misérable vie, personne ne se vantait comme quoi leur vie était parfaite. Plus les musiques dans son IPod, passait, plus il ne se rendait plus compte du temps qui passait. Il aurait pu rester là éternellement, mais quelqu’un en avait décidé autrement.

    Une main inconnue lui tirait ses écouteurs hors des oreilles. Il sursauta, ouvrant grandement les yeux. Mais à la place, ces mains mystérieuses couvraient à présent ses yeux. Il n’avait pas eu le temps de se retourner, et il n’avait aucune idée de qui il s’agissait. Lady n’avait pas bougé de son emplacement, elle avait bien entendu reconnu la blonde dont le teint était maussade, alors elle n’avait rien dit.

    -Devine qui c’est.

    Cette voix féminine était quelque peut familière, cela lui donnait des idées de qui pourrait-il de bien s’agir. Mais en même temps, elle était faible et très fatiguée. Comme si cette personne avait perdu son souffle, après avoir trop couru. Pourtant, Gale reconnut qui s’était. Enfin, il espérait qu’il ne se trompait pas. Ça aurait été bête.

    -Est-ce qu’il s’agirait bien d’une blonde ? Hm… laisse-moi deviner, Britney Spears !

    Il rit, bien conscient que peut-être elle ne trouverait pas sa blague drôle. Il enlevait les mains qui l’aveuglaient et se retournait. Jemmy. Elle avait tellement changé depuis… on aurait dit une fleur fanée. Ses cheveux semblaient ternes, ses yeux morts et sonn teint étrangement livide. Elle était très maigre, presque sur le point de se casser. Jemmy lui avait partagé qu’elle avait une maladie, le cancer. En se rappelant de cela, il se trouvait bien idiot de déprimer sur une fille alors que Jemmy vivait l’enfer. C’était mille fois pire. Cependant, il savait très bien qu’elle n’apprécierait pas s’il commençait à montrer son inquiétude, et peut-être demander quelques nouvelles. Après tout, Jemmy devenait certainement se battre contre ce foutu cancer, et Gale était sûr qu’elle s’en tirerait bien. Il espérait en tout cas. Après tout, elle ne méritait pas ce sort, elle était obligée d’aller mieux. Donc, il lui sourit. Après tout, il était bien content de la voir. Cela faisait un bail, depuis leur rencontre au parc.

    -Jemmy.

    Elle paraissait tout de même la personne qu’elle était avant sa maladie. Mais son énergie s’était semblait envolée, et sa voix était très petite ainsi que faible.

    -Comment tu vas ?

    Il commençait à faire la conversation, une simple question que tout le monde d’ordinaire posait. Il ne faisait pas forcément référence à son cancer. Il sourit, après tout, ça faisait un moment qu’ils ne s’étaient pas vus, et Gale ne savait pas forcément quoi dire.

    Note - Je sais c'est nul, c'est court et en retard >-< Pardon! :3
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Smile no matter what / PV - Jemmy    

Revenir en haut Aller en bas
 

Smile no matter what / PV - Jemmy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Why do you smile all the time ? (RP libre : 1,2,3 personnes ?)
» DMITRI & JAYCEE ♒ What's the matter with you ?
» I'll make you smile ! w/ Bak Yul
» ♣ Enjoy life and smile ♣
» ★ Darkness will always be there, no matter what we do... ★

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternal Time ♪ :: ~ AUX ALENTOURS :: •• Forêt de Pins :: •• Grande Falaise-