Eternal Time ♪


 

Partagez | 
 

 ~We are Young~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
Emily M. Mcdonald
MEMBRE
Let me tell you who I am !

• Inscription : 24/08/2012
• Messages : 608

Carte d'Identité
Plus sur toi:
MessageSujet: ~We are Young~   Sam 4 Jan - 3:16

C'est drôlement dangereux de s'attacher à quelqu'un, c'est incroyable ce que ça peut faire mal. Rien que la peur de perdre l'autre est douloureuse. C'est moche de guetter un signe de quelqu'un pour se sentir heureux...
we are young.




Le soleil venait de pointer ses derniers rayons, seules les fenêtres de l'internat brillaient dans la nuit sans lune. La douce fraîcheur hivernale déposait quelque flocon sur les sols gelés. Demain le sol sera blanc, les toits fumant d'une fine couche de neige. Demain sera un jour nouveau pour beaucoup d'habitant de la ville qui devra débloquer leur voiture sous la neige, d'autres de dégeler les routes avec du sel. Cela sentait la venue de bataille de boules de neiges, de courses de luges et autres activités hivernales. 

Pour Émily, la neige, le froid elle en avait rien à cirer, ce n'est pas ça qui allait l’empêcher une fois de plus d'aller au bar de la ville pour prendre une bonne cuite et de nouveau oublier les problèmes qui l'entourent en ce moment. C'était un moyen d'ailleurs plus que radical pour oublier, il y en avait probablement des plus doux, des moins dangereux mais que serait la vie si aucun risque n'était pris. Bon certes après une bonne cuite on peut se retrouver dans le lit d'une personne qu'on ne connaît absolument pas mais parfois cela a ses avantages surtout si c'est un canon, après le fait de tomber sur des vieux alcoolos c'était un peu moins cool mais cela ne l'arrêtait pas pour autant. Elle savait aussi ce qu'elle faisait, elle n'était plus une novice dans ce domaine, les nombreuses soirées qu'elle y a passées lui ont appris beaucoup de choses.

Elle portait un ensemble noir marqué du deuil qu'elle n'arrive à faire pour son ancien compagnon et sa chère sœur qu'elle n'arrive pas à oublier. Cet ensemble était composé d'un chemisier et une jupe mi-courte. Un maquillage soft sans trop forcer sur la dose de crayons et de rouge à lèvres pour ne pas passer pour le vagin sur patte de la ville. 

Son ewig Ponchiko voyait toujours ses sortis d'un mauvais œil, depuis la soirée Halloween il la pensait guérir et sobre mais quenini, elle était même probablement pire qu'avant. Il ne comprenait pas ce qui l'avait fait de nouveau replonger dans ses crises d'alcoolique chronique mais en tout cas il ne pouvait supporter ses agissements et bien qu'il soit un faon il ne tolérait en aucun cas que sa chère amie ne revienne à l'internat complètement défoncé à l'alcool. D'où les réveilles chez d'autres. 
Et depuis quelque temps il ne l'accompagne même plus tellement cela le désespérait de la voir comme cela et puis un faon en pleine ville qui se balade avec une blonde c'est un peu cocasse comme situation.

Elle laissa donc son ewig dans la chambre qui lui était réservée à l'école, descendant adroitement les marches tentant de ne faire aucun bruit sachant que les marches en bois par moments grincés. Après depuis le temps qu'elle fait cela elle n'a plus aucun problème à se glisser hors de cette résidence. 

Avançant vers la luminosité de la ville elle abandonna l'école d'Eternal Time pour une nuit de plus oubliant encore et encore dans des verres de vodka, de whiskys et autres cocktail qui la rendait souvent euphorique. Certains auraient pu croire qu'elle était aussi un drogué, pourtant jamais elle n'a touché à cette substance dangereuse même après un tel chagrin cela n'était ne même pas un recoure qu'elle avait envisagé. Seules les cigarettes et l'alcool, seulement ça et c'était déjà bien assez pour détruire sa vie.

Sa montre affichait 23h30, l'heure où tout commence, tout d'abord elle se dirigea vers le bar de la ville qui comptait plus de vieux que de jeunes mais cela était tellement marrant de les voir tressaillir avant elle et rouler sous la table comme des ballons de vinasse. Mais la discothèque ça la branchée un peu plus ce soir cela lui éviterait de se retrouver le lendemain matin avec un de ses bouseux, et puis l'alcool cool à flot là-bas et ce n'est pas l'argent qui lui manque. 

Elle bifurqua dans une ruelle pour éviter la grande avenue avec ses touristes à la noix qui veulent voir absolument les décorations de Noël comme s'ils n'avaient que ça à faire ses abrutis d'humains. 
Dix minutes et les néons sont apparus, le monde commençait à se faire devant cette discothèque, par chance il n'y avait que des jeunes et certains étaient même plutôt mignons. Cependant elle calma vite ses ardeurs et commença une longue file d'attente. 


Après 45 minutes d'attente elle fit son entrée, sa première direction fut le bar qui était par ailleurs déjà bondé de mondes, ils étaient tous assoiffés apparemment. Poussant deux trois personnes elle s'installa sur une des chaises hautes entre deux jeunes hommes espérant que ce soir la pêche serait bonne, après tout il fallait bien qu'elle dorme quelque part. 
Elle passa ensuite commande 

-Une vodka tonique s'il vous plaît, sa voix se confondait avec l'ambiance de la boîte et pourtant le serveur entendit sa commande. 

Le verre en mains le mit sur ses lèvres le pencha et commença à boire, le premier salsifis à la béchamel sec, certes c'était fort mais depuis le temps ce n'est pas ça qui l'arrêtait. Elle croisa les jambes et observa les alentours....



made by pandora.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
ϟ Gwendolyn
ADMIN
« Life sucks. »

• Inscription : 06/11/2010
• Messages : 2926

Carte d'Identité
Plus sur toi:
MessageSujet: Re: ~We are Young~   Mer 8 Jan - 22:55

WE. ARE. YOUNG.  FEAT Emily M. Macdonald

U
ne journée de plus se termine. Le soleil termine sa course dans le ciel et la nuit tombe rapidement. Les flocons de neige commencent leur parade nocturne, dansant dans les airs dans un ballet silencieux en compagnie des étoiles et de la lune. L'heure tourne et les lumières dans les chambres des élèves s'éteignent une à une pour plonger la cours dans des ténèbres inquiétantes, seulement rendues plus agréables grâce aux lampadaires dont les ampoules usées clignotaient.

En s'approchant des murs de l'académie, on aperçoit quelqu'un penché à une fenêtre. Il n'y a pas de lumière dans sa chambre, il est plongé dans l'ombre. Une silhouette masculine et silencieuse, avec pour seule compagnie une cigarette, fumait à sa fenêtre à une heure bien tardive. Amenant la clope à sa bouche, il inspira longuement, le bout se consumant dans une lueur orangée. Un petit nuage de fumée s'échappa de ses narines lorsqu'il relâcha l'air malsain.
Une fois terminée, il lança le mégot dans la cours et referma la fenêtre sans un bruit. Il saisit sa veste en cuire noir, l'enfila et sortit tel un fantôme invisible aux yeux du monde, aussi invisible que sa soeur décédée mais qui continue de le suivre en permanence : comme si sa vie en dépendait, alors qu'elle n'avait plus rien à perdre...

Le jeune homme débarque en ville, préférant passer dans les petites ruelles sombres plutôt que les larges avenues bondées de monde. La tranquillité et la solitude, c'est son truc. Il n'apprécie pas la compagnie d'autrui et préfère rester seul. Mais parfois, il a besoin de prendre l'air et de s'amuser... A sa façon.
C'est ainsi qu'Aiden apparaît dans un bain de lumière, comme un monstre surgissant des ténèbres, il est presque ébloui. Devant lui se dresse la discothèque. Pas besoin d'être intelligent pour le remarquer, les basses de la musique s'entendent déjà à plusieurs pâtés de maisons.

Aiden pousse la porte de la discothèque et il est aussitôt baigné dans l'ambiance de la boîte. La musique devient alors plus forte, les gens parlent, chantent et crient, et l'alcool coule à flot. Le sol est collant de boisson, l'air est chargé de transpiration et la chaleur est à la limite du supportable. Mais c'est tout cela qui fait le charme de cet endroit et le garçon ne recule pas. Il s'enfonce dans la foule, se meut parmi les silhouettes dansantes à la recherche de quoi s'amuser.
Il s'approche du bar, regardant droit devant lui sans jeter un seul oeil aux personnes qui l'entourent  comme si elles ne l'intéressaient pas. En réalité, c'est vrai. Personne ne l'intéresse, il se fournique royalement de tout et n'en fait qu'à sa tête. Il daigne jeter un bref regard aux inconnus assis au bar pour se chercher une place libre, mais tous les sièges sont pris. Aiden se fait une place près du comptoir en bousculant un garçon et une fille (Emily), tout deux déjà servis.
Il fait un signe de la main au barman qui s'approche de lui pour prendre commande.

- Deux shots de tequila.

Il sort la monnaie et la pose sur le comptoir en échange de sa commande. Il n'attend pas une seconde de plus et saisit le premier petit verre en plastique. Il boit tout son contenu d'un coup, et enchaîne avec le second. Un goût de cannelle envahit sa bouche et l'alcool lui arrache la gorge, lui procurant un frémissement de plaisir.

La soirée va être bonne.



Revenir en haut Aller en bas


avatar
Emily M. Mcdonald
MEMBRE
Let me tell you who I am !

• Inscription : 24/08/2012
• Messages : 608

Carte d'Identité
Plus sur toi:
MessageSujet: Re: ~We are Young~   Jeu 9 Jan - 23:55

C'est drôlement dangereux de s'attacher à quelqu'un, c'est incroyable ce que ça peut faire mal. Rien que la peur de perdre l'autre est douloureuse. C'est moche de guetter un signe de quelqu'un pour se sentir heureux...
we are young.



Emily venait d'enchaîner son troisième verre de vodka tonique, certes beaucoup auraient déjà flanché à ce moment-là mais depuis le temps la blondinette supportait mieux que personne cet alcool fort venant des contrés lointaine Russe. Oui la Russie étant l'une des principales consommatrices de vodka, une légende disait que l'eau était remplacée par la douceur d'une vodka brute. Un jour elle ira en Russie et vivra là-bas d'amour et d'eau fraîche ou de vodka.
 
Elle ferma deux minutes les yeux pour savourer pleinement la musique du DJ, buvant une autre gorgé de sa boisson fétiche. Son corps semblait vouloir danser, alors que son esprit lui ne souhaitait que boire encore et encore, il avait besoin de s'irriguer grandement avec un doux parfum d'alcool.

Ah tendre sensation qui vous rend complètement folle, elle devenait la plus grande des garces et chauffé à peu près tous ce qu'elle avait sous la main, filles comme garçons. Bon c'est vrai qu'elle plongeait plutôt sa main dans les caleçons que dans les soutiens-gorges mais par des moments d'égarement... Oui il lui était déjà arrivé de se retrouver chez une femme au lieu d'un homme mais au moins elle ne dormait pas dehors. 

Avant qu'elle ne mette son verre à la bouche un jeune homme plutôt mignon la bouscula ce qui lui fit renverser son verre, le doux nectar venait de s'envoler ou plutôt de se rapprocher du sol. 

-Non mais vous n'auriez pas pu faire attention non . Et la moindre des choses quand on bouscule quelqu'un c'est de s'excuser.

Elle fila après ses quelques mots, règle numéro 1 ne jamais renverser son verre, les conséquences pourraient être terrible. La direction des toilettes pour un poudrage exprès et une envie pressante. Par chance aucune des cabines n'était prise. Enfin c'était vite dit, comme on sait très bien dans toutes les boîtes il y a des relations intimes, le seul lieu où elles se produisent ? Les toilettes. De petits gémissements, dans les waters juste à sa droite l'ont fait sortir bon train se lavant Les mains tout de même. Le poudrage ce sera plus tard.
 
Un homme qui devait probablement être saoule venait de la prendre comme partenaire de danse, si on pouvait appeler cela de la danse. Un porc oui il fallait qu'il y ait un porc et qu'il soit pour elle. Il devait avoir la quarantaine et ce la jouer playboy. Elle se demanda d'abord s'il ne l'avait pas pris pour une Escort tellement il lui touchait le salsifis à la béchamel. *Et vas-y que je te touche le salsifis à la béchamel, que je te tripote de partout et que je matte ton décolleté *. Elle pensait vraiment pouvoir finir la soirée avec quelqu'un d'un peu plus jeune, pas avec cette espèce de séducteur en carton patte. En plus il n'avait pas vraiment une gueule d'ange. 

Elle tenta une subtile fuite qui fut un échec, bon si la subtile ne fonctionnait pas la manière brutale était la solution. Il lui tripota une dernière fois les fesses avant que cette dernière ne lui foute une gifle pour calmer ses ardeurs. Pour se faire entendre de ce dernier elle lui hurla :

-je ne suis pas un jouet, ni une prostituée, retouche- moi une fois et c'est mon pied que tu recevras entre les deux jambes.

Elle fit volte-face et retourna au bar, la danse s'est finie. Remise de ses émotions elle commanda : 

- une vodka sans glace s'il vous plaît, elle ne remarqua même pas que sa place fut la même qu'à son entrée en boîte. Une fois servis sa maladresse lui fit renverser son verre sur celui à qui elle avait parlé assez méchamment sans explication. 

- Excusez-moi de ce petit inconvénient, une belle tache venait de se dessiner sur son tee-shirt. Vraiment désolée. 

Un « et excrément  » en revoyant son visage sorti sans le vouloir. Un visage par ailleurs qui ne la laissait pas indifférente...




made by pandora.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
ϟ Gwendolyn
ADMIN
« Life sucks. »

• Inscription : 06/11/2010
• Messages : 2926

Carte d'Identité
Plus sur toi:
MessageSujet: Re: ~We are Young~   Sam 18 Jan - 13:17

C
e qui est vraiment bien avec les discothèques, c'est que la musique est tellement forte qu'en général, on n'entend même pas les protestations de sa voisine de table. Aiden ne lui adresse pas un seul regard, mais affiche un tendre sourire sadique au coin de ses lèvres. En la bousculant, elle a sûrement dû renverser le contenu de son verre sur elle. Mais le garçon s'en fiche car lui, tout ce qu'il voulait, c'était avoir une foutu place à ce foutu bar, et il l'a eu.
La fille ne demande pas son reste et tourne les talons. Aiden en profite pour prendre la chaise qu'elle a laissé libre et commande un verre de vodka.
Une fois son verre à la main, il fait pivoter sa chaise et s'accoude au comptoir en sirotant sa boisson. D'un oeil mystérieux et distant, il observe les personnes qui passent près de lui. Certaines filles osent des regards timides ou très provocateurs dans sa direction. Il ne leur répond que d'un sourire en coin, puis pose son regard sur une autre jolie minette. Un jeu de séduction qui déterminera laquelle finira avec lui ce soir...

Mais malheureusement, la première qui se décide enfin à tenter sa chance et la blondinette de toute à l'heure. Aiden se contente de l'ignorer du mieux qu'il peut. Mais ignorer quelqu'un qui renverse son verre sur soi, ça sort du domaine du possible !

- Excusez-moi de ce petit inconvénient, bégaie-t-elle. Vraiment désolée. Eh excrément ...

Aiden n'apprécie pas du tout. Les excuses, lui, il s'en fournique royalement car ce qui est fait est fait. Son t-shirt est trempé et ce n'est pas en la pardonnant qu'elle s'en ira. Il est condamné à passer la soirée dans des habits mouillés et collants. De plus, c'est cette fille qu'il a bousculé quelques instants plus tôt. Peut-être prenait-elle ça pour une vengeance ? Si c'est le cas, elle va apprendre que la vengeance est une plat qui se mange froid. Une idée germe dans l'esprit du garçon.
Il sourit d'un faux air amical, pose une main sur son épaule. Il sent une légère tension dans sa tête à cet instant. Il sait tout de suite de quoi il s'agit: Lexie, sa jumelle défunte mais liée à lui, veut l'en empêcher. Contrairement à son frère, Lex avait toujours été une fille bien qui ne cherchait jamais la bagarre. Elle voulait plus que tout qu'Aiden devienne quelqu'un de bien et qu'il cesse d'haïr le monde entier, mais c'est mal parti...

- C'est pas grave, assure-t-il.

De sa main de libre, il vide gentiment son verre de vodka sur l'autre épaule de la fille. La boisson est gelée et en espérant qu'elle ait perdu son regard dans celui du garçon, elle ne s'en rendra peut-être pas compte tout de suite. Il verse plus des trois quarts du verre, pour faire en sorte qu'il en reste un tout petit fond qu'il boit salsifis à la béchamel-sec devant elle.
Puis, il laisse tomber le verre en plastique, en inclinant la tête et en lui adressant le plus joli de sourire.



Revenir en haut Aller en bas


avatar
Emily M. Mcdonald
MEMBRE
Let me tell you who I am !

• Inscription : 24/08/2012
• Messages : 608

Carte d'Identité
Plus sur toi:
MessageSujet: Re: ~We are Young~   Mer 29 Jan - 18:35

C'est drôlement dangereux de s'attacher à quelqu'un, c'est incroyable ce que ça peut faire mal. Rien que la peur de perdre l'autre est douloureuse. C'est moche de guetter un signe de quelqu'un pour se sentir heureux...
we are young.



Emily sentit le liquide aux senteurs enivrantes lui parcourir le dos, sa robe au niveau de l'épaule possédait une belle tâche maintenant, elle n'arrivait pas à sortir un hurlement de la bouche tellement elle fut surprise de ce que ce petit abruti venait de faire. Apparemment seule la violence enfin violence la haine plutôt l’intéresse. En tout cas le mépris qu'Émily lui portait grandissait. Il fallait vraiment avoir le cerveau d'une moule pour réagir comme le plus bel abruti qui existe. 

Durant quelques instants elle resta figée comme une pierre, pas un mot pas un geste, juste un regard noir et la grande envie d'une vengeance bien méritait. Son sourire et ses paroles ironiques le rendaient encore plus détestable. Comment pouvait-on gâcher un si beau visage avec le caractère d'un ***. En tout cas la vengeance est un plat qui se mange froid tel est le dicton. Alors elle patientera attendant le bon moment pour de nouveau agir de l'humiliation qu'elle venait de subir. 

Quand elle reprit ses esprits, elle ne pensa même pas à dire un mot, sur son visage seul de la colère s'affichait. Il venait de foutre en l'air la fin de sa soirée. Elle ne prit même pas la peine de le bousculer comme elle le faisait d'habitude. Juste de la rage et rien que cela. Ce soir elle allait dormir à la belle étoile. 

Bousculant la foule dansant, tentant de se faire un passage à travers ses couples hideux qui se peloter dans une ambiance assourdissante. Écoeurant et grotesque, ses deux mots décrivaient bien la scène qui se présentait sous ses yeux. Des caresses par si des caresses par là et vont que je te fourre la langue dans la gorge, puis dans la poitrine. Il voulait peut-être se la faire sur place. 

Elle s'éloigna et passa devant les vigiles, poussant la porte qui la mènerait à la sortie, que faire d'autre maintenant ? C'est la question qu'elle se posait, il était trois heures, elle était trempée, le froid lui glacer le dos et elle n'avait pas le courage de rentrée à l'école. Elle prit place sur un banc.

Elle sentait un peu l'alcool lui montait à la tête. En même temps à force de boire. 
Elle hésita à rentrer de nouveau dans la boîte pour ne pas avoir trop froid mais après mures réflexions elle resta en place. Attendant le temps qui passe sous le néon brillant qui indique plus précisément le lieu de la discothèque.


-c'est un peu court désolée et ce n'est pas terrible-



made by pandora.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
ϟ Gwendolyn
ADMIN
« Life sucks. »

• Inscription : 06/11/2010
• Messages : 2926

Carte d'Identité
Plus sur toi:
MessageSujet: Re: ~We are Young~   Mar 11 Fév - 21:32

L
e visage de la fille demeure de marbre, tellement surprise qu'elle ne sait plus vraiment comment réagir. Aiden rit. C'est sa façon à lui de s'amuser, il ne faut pas lui en vouloir ! Il aime humilier les gens et les détester alors qu'il ne les connaît même pas. Il préfère agir ainsi plutôt que de tisser des liens avec eux et souffrir par la suite...

Reprenant contact avec la réalité, la blonde lance un regard noir au garçon avant de se retourner et se fondre dans la masse sombre et remuante de la boîte.
Aiden s'assit au bar et commande un autre verre, avant d'enchaîner sur un second et puis encore un troisième sans se fixer de limite. Lexie s'agite et le jeune homme sent son lien se tendre. Sa soeur n'est visiblement pas pour qu'il se bourre la gueule ce soir encore... Mais Aiden n'y pense pas et prend un quatrième verre de whisky. Il les enchaîne jusqu'à ce que le monde commence de tanguer alors qu'il est encore assis.

L'air se réchauffe dans la discothèque et devient rapidement irrespirable. Aiden décide de laisser sa place au bar, et opte pour se rafraîchir l'esprit à l'extérieur. Il traverse la place de danse, refuse l'invitation d'une inconnue vraiment pas mal qui lui proposait de venir danser avec elle, ignore les vigiles de l'entrée alors qu'il peine à marcher droit et pousse la porte de sortie.
Aussitôt arrivé dehors, il prend une grande inspiration. L'air frais revigore ses membres endoloris et ses yeux fatigués mais des petits nains commencent de taper avec leurs pioches dans le cerveau du jeune homme. Grr.
Se demandant quoi faire, Aiden lève les yeux vers le ciel. La lune reste introuvable, sûrement cachée derrière les immeubles qui gâchent une bonne partie de la voûte céleste. Les étoiles, elles aussi, sont introuvables, leur clarté grandement atténuée par les lumières de la ville.
C'est un ciel sombre qui s'offre au mutant. Un ciel ténébreux, infini et effrayant.

N'ayant rien d'autre à faire, Aiden sort une cigarette de son paquet et l'allume, inspirant une bouffée de la fumée malsaine. Son mal au crâne est toujours présent mais au moins, il peut se détendre un peu. Il se met à marcher, à errer non loin de la discothèque. Il se concentre pour marcher droit mais le whisky l'en empêche.
Il comprend rapidement qu'il ferait mieux de s'arrêter. Alors il se stoppe en plein milieu de la rue, à quelques mètres du néon "discothèque". Il y a un banc juste en-dessous. Il y a déjà quelqu'un dessus. Tant pis, la banquette est assez grande pour deux. Les yeux plissés pour les protéger de la lumière agressive du néon, il va s'asseoir et continue de fumer sa cigarette, sans lancer un seul regard à la fille à côté de lui, trop défoncé pour penser à autre chose qu'à lui-même.

Revenir en haut Aller en bas


avatar
Emily M. Mcdonald
MEMBRE
Let me tell you who I am !

• Inscription : 24/08/2012
• Messages : 608

Carte d'Identité
Plus sur toi:
MessageSujet: Re: ~We are Young~   Dim 16 Mar - 21:36

C'est drôlement dangereux de s'attacher à quelqu'un, c'est incroyable ce que ça peut faire mal. Rien que la peur de perdre l'autre est douloureuse. C'est moche de guetter un signe de quelqu'un pour se sentir heureux...
we are young.




Emily attendait encore sur le banc non loin de la discothèque, elle tentait de retrouver ses esprits mais les effluves d'alcool qui s'échappait de sa robe l'en empêchaient, elle posa ses mains sur ses yeux, la lumière était d'une telle agressivité quand on est bourré, elle est pire qu'un mal de crâne.

Elle tenta un moment de réflexions, ce demandant si elle allait pouvoir rentrer à l'école alors qu'elle était complètement cuite, elle savait de toute façon que même si elle arrivait à Eternal Time elle serait renvoyé par le personnel dehors. En y réfléchissant c'était logique personne ne laisserait rentrer une alcool dans un internat remplis de jeunes enfants, bonjour l'exemple.

Elle se dit que peut être il n'était pas trop tard pour prendre la direction du bar et retrouver un homme convenable qui pourrait la ramener chez lui, un endroit ou elle pourrait passer la nuit surtout. Mais en serait-elle capable ? Pourrait-elle tenir jusque là-bas sans tomber à terre voir pire dans une poubelle en métal qui se trouvaient dans les ruelles. Ce moment de réflexions provoqua chez elle un mal de crâne intense et violent. Elle dégagea ses mains de ses yeux pour retrouve la lumière du néon.
En premier plan elle eut le droit à un jeune homme qui n'était probablement plus clean, il marchait en chancelant, il allait probablement tomber et se fracasser sur le sol. Un sourire apparut sur le visage d'Emily quand elle vit que celui qui risque de se casser la gueule était l'abrutis qui lui avait pourris la soirée. Elle pria presque pour qu'il s'éclate la tête sur le bitume, même si elle n'avait pas les idées claire Emily était toujours aussi démoniaque. La belle époque.

Par malchance il se dirigea vers elle, il ne l'a pas reconnu, tant mieux peut être. Il vint se vautrer sur le banc prenant plus de la moitié de ce dernier, une cigarette au bec, enfin cigarette, probablement autre chose que du tabac là dedans, vu son état. C'est pas avec les verres d'alcool qu'il aurait finis comme ça.

Emily voulait se venger, mais elle n'avait pas la force de se lever et de lui en coller une bonne. Elle voulait juste s'amuser, dormir, rentrer. Bref rien de telle qu'elle ne pourrait faire seule maintenant.

La musique de la boite résonnait, le néon brillait encore et encore, les gens passaient, un par un ou en groupe, regardant ce qu'ils étaient devenus, Emily avaient à coté de lui un jeune homme complètement défoncé qui lui a pourris la soirée et elle était bourré, un beau tableau de toxico. Durant un quinzaine de minutes, le calme plat, on aurait pu entendre une mouche voler.

Elle décida de briser le silence dans un sarcasme :

-Merci d'avoir bousillé ma soirée, je vais dormir où maintenant !, elle rattrapa son c*nnard qu'elle voulait sortir n'oublions pas que c'est un homme et même s'il est défoncé il était probablement plus fort qu'elle. Sa voix était forte, elle espérait que ça agacerait le garçon car on sait qu'une fois défoncé le son d'une voix est horrible.



made by pandora.

Revenir en haut Aller en bas


avatar
ϟ Gwendolyn
ADMIN
« Life sucks. »

• Inscription : 06/11/2010
• Messages : 2926

Carte d'Identité
Plus sur toi:
MessageSujet: Re: ~We are Young~   Dim 27 Avr - 21:34

L
a lune s'élève dans le ciel, lentement. Scintillante, majestueuse, elle trône fièrement dans le firmament. Compagnon de nuit d'Aiden, elle l'éclaire. Sa pâle lumière l'aide à le garder sur terre, à lui rappeler qu'il est là. Lui. Qu'il n'est pas mort, qu'il respire et qu'il vit. Qu'il pense et qu'il pleure chaque jour à sa soeur qui a rejoint la lune. Une étoile de plus dans le ciel, et probablement la seule qui veille sur lui. La fumée envoûte le jeune homme et l'emporte à la dérive des illusions. Il jette la tête en arrière et ferme les yeux.

Les soirs où le sommeil ne gagnait pas les jumeaux, ils se concertaient d'un regard. Ils savaient quoi faire. Si le marchand de sable n'était pas passé, il ne viendrait pas avant plusieurs heures. Alors mieux valait s'occuper comme ils le pouvaient. Ils se levaient, sortaient de leur chambre. Leurs pieds nus ne faisaient aucun bruit sur la moquette du couloir. Tout le monde dormait, il était tard dans la nuit. Ils grimpaient les escaliers et se fondaient contre les murs, telles deux petits voleurs. Ils grimpent les escaliers tout haut, jusqu'au dernier étage qui leur était interdit d'accès. Ils poussaient une lourde porte, et ils arrivaient sur le toit plat de l'orphelinat, une grande terrasse de gravier. Audacieux, ils s'asseyaient au bord du petit muret, les pieds dans le vide, le torse tourné vers la vue imprenable de Dublin et du ciel nocturne. Silencieux, le regard perdu dans le vide, les deux jumeaux passaient des nuits entières sur le toit à penser, à réfléchir.
Une de ces nuits, alors que les enfants étaient âgés d'une dizaine d'année, Lexie prit la main de son frère.

- Tu es tout ce qu'il me reste, Aiden. Je t'aime tellement...

Le garçonnet, ne sachant que dire, se rapprocha de sa soeur et la prit dans ses bras, la berçant doucement.
Les lèvres de sa soeur continuèrent de bouger, mais sa voix était devenue lointaine. Elle résonnait dans sa tête jusqu'à disparaître. Et toute cette scène se transforma en poussière, tout ce qui entourait Aiden devint des minuscules grains de sable et s'envolèrent, jusqu'à ne laisser plus que des ténèbres.

-Merci d'avoir bousillé ma soirée, je vais dormir où maintenant !

Lorsqu'il ouvre les yeux, il est sur un banc, près de la discothèque. Quand il tourne la tête, il voit cette fille. Il l'a déjà vue, mais les effets de la drogue l'empêchent de se souvenir où. Elle est trempée et pue l'alcool. Qu'est-ce qu'il lui est arrivé ? Pourquoi Aiden devrait se préoccuper d'où elle va dormir ? Sa voix aiguë lui a troué les tympans, le mettant de mauvaise humeur.

- Tu te démerdes, lui balance-t-il méchamment en détournant le regard de la fille


Revenir en haut Aller en bas


avatar
Emily M. Mcdonald
MEMBRE
Let me tell you who I am !

• Inscription : 24/08/2012
• Messages : 608

Carte d'Identité
Plus sur toi:
MessageSujet: Re: ~We are Young~   Sam 3 Mai - 0:13


Mais quel connard ce type, vraiment il m'insupportait de plus en plus, pourquoi je me faisais chié à parler à un sale type qui m'a pourri tout au long de la soirée, je ne vois même pas pourquoi je m'inquiète de sa situation. Oui il était en phase de délabrement là, limite au bord de l'overdose alcoolique ou de la substance illicite que contenait sa saloperie de cigarette.

Je me suis toujours interdit ses saloperies, je suis certes une alcoolique, probablement nymphomane, mais jamais je n'aurais osé toucher ses choses. De toute façon Ponchiko me l'aurait interdit comme l'alcool me diriez-vous. Mais je n'y peux rien je ne peux résister à ce magnifique liquide qui vous saoule et vous brûle souvent la gorge vous faisiez ressortir une bonne gueule de bois, mais à quoi bon. Bref, je passe à côté de ce moment plus qu'agaçant et gênant, cet abrutis m'en avait fait voir ce soir.

Je me lève du banc, une fontaine se présente à moi à quelques mètres de ma position, des sceaux sont tout contre attendant d'être remplis et déversé sur quelque chose ou quelqu'un, j'ai pensé rapidement, malgré de toute petites hésitations, la dose d'alcool dans mon sang me fit faire une chose complètement folle et stupide, oui j'allais lui vider un de ses sceaux d'eau sur la gueule lui rafraîchissant les idées et le calmant dans son comportement malsain et malpolie, c'est vrai que je devrais me regarder dans un miroir mais bon. J'avais besoin d'une vengeance digne de ce nom, enfantin ? Probablement, mais cette humiliation méritait une punition et cela ne faisait que commencer, il allait souffrir le garçon, il ne savait même pas ce qui l'attendait.

J'ai donc pris la direction de cette magnifique fontaine, pour remplir une de ses sceaux de cette eau apparemment non potable. J'ai essayé de pas non plus trop le remplir, je ne me sentais pas assez forte pour le remplir à ras bord. Une fois l'objet de mon plan prêt, je me suis dirigé vers l'andouille dont le nom mettait toujours aussi inconnu, de toute façon je m'en fichais maintenant, qu'il aille au diable ce sexy boy. Il m'a cherché, il va me trouver.

Son charme et son sexappeal m'avait certes séduite je vous l'accorde, sa violence, m'avait fait fondre, mais l'humiliation qu'il m'a faite subir et la méchanceté dont il a fait preuve envers moi, ne passeront pas. Oui j'ai passé à aller le voir, à aller le séduire, mais à quoi bon, quand on a affaire à un connard de première, on y peut absolument rien. Il allait donc déguster un peu.

Mon sceau dans les bras, je m'approche de l'arrêt de bus, le jeune homme toujours dans les vapes, je me presse de lui verser en pleine figure, le trempant assez abondamment, je lui ensuite adressait quelques mots :

- C'est pour la merveilleuse soirée que tu m'as fait passer espèce d'abrutis ! Bonne chance pour retrouver ton chemin ! J'hurlai presque sur lui avant de tourner les talons pour rentrer à l'école...

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: ~We are Young~   

Revenir en haut Aller en bas
 

~We are Young~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 06. Let's be young folks together - PV Santana
» IF I DIE YOUNG
» The Young And The Hopeless
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» tonight, we are young [04/04/12 à 14h21]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternal Time ♪ :: ~ FOREST HILL :: •• Extras :: •• Discothèque-