Eternal Time ♪


 

Partagez | 
 

 I'm lost... [PV William B. Black]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
✘ Alice Seth
MEMBRE
Let me tell you who I am !

• Inscription : 01/01/2014
• Messages : 19

Carte d'Identité
Plus sur toi:
MessageSujet: I'm lost... [PV William B. Black]   Ven 3 Jan - 11:37

C'est par là ?


Une voiture s'arrêta sur le parking d'Eternal Time. D'ici, on pouvait apercevoir plusieurs grands bâtiments. Un soupire se fit entendre dans la voiture après un moment de flottement, c'est Sharon qui se tourna vers moi la première, Bill, lui avait toujours les mains sur le volant, elles semblaient crispées sur celui-ci malgré que le véhicule soit à l'arrêt. Voilà, c'était le moment de la séparation. Je ne me mit pas à pleurer, en fait, je ne dis strictement rien car c'était bien la seule chose que je pouvais faire. Puis qu'est ce que j'aurais dit ? "Vous allez me manquez." ? Faux, je ne les avaient jamais considérés comme mes parents. "J'veux pas y aller." ? Faux, je n'attendais que ça, le don que j'avais était trop encombrant pour que je puisse rester avec des humains normaux plus longtemps que ça, et Ethan commençait à en avoir marre d'être trimbalé en sac toute la journée. Sharon ouvrit la bouche mais aucun son ne sortit de sa bouche. Ne voulant pas m'attarder, j'ouvrais la portière et sortit de la voiture, ma mère adoptive m'imitant. Je sortis l'unique valise que j'avais du coffre et remit correctement ma capuche, le putois à l'intérieur l'ayant pratiquement fait basculer. Sharon me prit dans ses bras soudainement, et me serra fort contre elle. Je ne bougea pas d'un poil, lui rendre son étreinte aurait été hypocrite de ma part, elle devait penser que j'avais un cœur de pierre et elle s'était mise à pleurer. Je restais un moment sans rien dire, mais l'écouter pleurer commençait à me faire du mal à moi aussi. Il fallait que je la réconforte sans pour autant être hypocrite avec elle.

« Désolée... Je suis désolée de ne pas être la fille dont vous aviez rêvés Bill et toi. Vous méritiez bien mieux. »

Sur ses paroles, je me délivrais de son emprise et m'accordait un regard vers Bill, dont les jointures avaient blanchis à force de serrer le volant trop fort. Il se retenait de pleurer. Sans rien ajouter de plus, je me dirigeais vers Eternal Time sans me retourner.

*Tu as été dur avec eux...*

Je le savais, mais à quoi aurait servie de pleurer des personnes que l'on avait jamais considéré comme des êtres proches. Oui j'étais dur avec mes parents adoptifs mais n'était-ce pas justifié ? Entrant dans le bâtiment, Ethan osa sortir de ma capuche, regardant autour de lui comme je le faisais. Il n'y avait personne, à vrai dire, j'arrivais un peu tard, il devait être quelque chose comme 19h00 mais on ne pouvait pas dire que c'était sa faute, les bouchons sur la route, ce n'est pas encore elle qui les créaient. J’attrapais la petite boule de poil noire et blanche qu’était Ethan et la mettait par terre. Il s’étira, content de retrouver le sol après ses quelques heures de voyages inconfortablement installée dans la capuche de son humaine. Des bruits de pas se firent entendre. Une jeune femme arriva dans la grande pièce, quand elle me vit elle sourit.

«  Ah, tu es là Alice, j’avais prédis que tu arriverais dans la soirée mais je ne savais pas quand. »
Prédis ? Elle pouvait voir l’avenir ? Je fronçais les sourcils et remarquais une présence à côté d’elle. Présence qui n’était rien d’autre qu’un crocodile. J’écarquillais les yeux et elle rit.

« Je te présente Undermoon, mon ewig, il est grognon mais pas méchant. »
Alors eux aussi avait un animal avec il pouvait communiquer par la pensée ? Et cet animal semblait porter un nom particulier, comment elle avait dit déjà ? Edwig ? Ewig ?

*Ewig* me confirma Ethan.
Je secouais la tête me rendant compte que je fixais Undermoon et que j’avais surement d’une parfaite idiote avec mon air surpris et perdue. Je focalisais alors mon attention sur la jeune femme qui devait être une surveillante ou dans l’administration. Elle me fit venir dans son bureau et m’expliqua tout ce qu’il fallait savoir, l’uniforme obligatoire, les extinctions des feux… Elle me remit un emploie du temps et me dit dans quelle chambre de dortoir j’étais. Elle finit par me congédier. Je sortis du bureau et me dirigeais vers les dortoirs pour déposer mes affaires -seul endroit où elle m’avait expliqué comment aller. C'est pour cette raison que, le lendemain, je me retrouvais à tourner en rond dans Eternal Time pour trouver les escaliers qui menaient au rez de chaussée pour pouvoir sortir de l'académie. Certes, nous étions samedi mais j'avais voulu faire une sorte de "repérage" pour savoir où était les salles de classe et tout le reste. Ethan était le seul qui aurait put m'aider, si il n'était pas resté dans la poche de mon pull. Donc, il n'avait rien vu du chemin. Soupirant, j'en venais même à essayer de trouver quelqu'un pour qu'il puisse m'indiquer la sortie alors que j'avais horreur que l'on m'aide pour ce genre de chose futile. Ouvrant une porte au hasard, je remarquais que j'avais finis dans le gymnase, ce n'était pas encore le lieux que je cherchais mais au moins, il y avait quelqu'un ici. Je me raclais la gorge et dit d'une voix assez forte et clair pour que la personne à l'autre bout du gymnase m'entende.

« Excusez-moi, est-ce que vous pouvez m'indiquer la sortie du bâtiment s'il vous plait ? »

Court, simple, clair et précis. Soit oui, soit non, soit m.erde. Je n'avais plus qu'à attendre la réponse.

Revenir en haut Aller en bas


avatar
William B. Black [ABS]
MEMBRE
Let me tell you who I am !

• Inscription : 12/12/2013
• Messages : 26

Carte d'Identité
Plus sur toi:
MessageSujet: Re: I'm lost... [PV William B. Black]   Dim 5 Jan - 17:06





"Pourquoi moi, sérieux??"

-Et...

William n'a pas pu finir son juron. Le café venait déjà de s'étaler sur le sol de son appartement. C'est rare d'ailleurs qu'il ne finisse pas son juron... Rocky l'a à l'oeil aussi. Le reptile à sang-froid lève lentement la tête en entendant son maître et lui jette un regard perçant.

-Ça va! J'ai rien dit.

La colère monte dans le sang de notre ami. Il serre les poings, serre les dents, mais sous le regard de son ami, il est obliger de se reprendre et souffle, soupir et ramasse sa tasse, va chercher une serviette et essuie. Malheureusement, William est comment ça, il a besoin de se défouler. Par chance il reste le gymnase à l'académie. Et il lui reste aussi à trouver Florian. Rien que d'y penser, William frappe dans son mur.

-William!! Non mais enfin!!

Le cobra râle et se dirige lentement en zigzagant pour se placer au seul endroit possible pour lui de le calmer, en s'enroulant autour de son buste. Les écailles froides de son ewig le calme soudainement. Son compagnon venimeux sifflant dans son oreille lui propose de sortir prendre l'air avant de se diriger vers le gymnase au final. Oui un samedi... Tant pis, au moins il serait seul.

Le trajet ne fut ni long ni court et un surveillant lui permis de prendre un ballon de basket. Voilà bien quelques années que l’étudiant n'avait pas pratiqué ce seul sport qu'il aimait. N'ayant pas perdu la main et réussissant ses lancés, une voix féminine vint se faire entendre su bout du gymnase :

-Excusez-moi, est-ce que vous pouvez m'indiquer la sortie du bâtiment s'il vous plait ?

Ne regardant pas la jeune fille William tire un "trois point" en répondant :

-La sortie de ce bâtiment, la sortie de l'internat ou bien de celui de l'académie? Faut être précis dans la vie ma jolie.

Il marque direct dans le panier et ne tourne toujours pas son regard vers elle. Elle le prendrait sûrement mal, mais il s'en fichait... et puis elle n'avait pas vu Rocky, elle pourrait prendre William pour un humain normal sans pouvoirs.

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E
Revenir en haut Aller en bas


avatar
✘ Alice Seth
MEMBRE
Let me tell you who I am !

• Inscription : 01/01/2014
• Messages : 19

Carte d'Identité
Plus sur toi:
MessageSujet: Re: I'm lost... [PV William B. Black]   Jeu 9 Jan - 17:42

Keep calm and smile


En plissant les yeux, je pus un peu mieux distinguer la personne que j'avais manifestement interrompu en plein entrainement de basket. C'était un garçon, qui, au vu de sa taille par rapport au panier était assez grand... Voir même géant à côté de moi. *En même temps, rare sont les gens qui ne te dépassent pas.* plaisanta mon ewig toujours caché au fond de ma poche et il avait raison. C'était peut être même pour ça qu'il était minuscule lui aussi... De loin, j'aurais dit qu'il avait un peu moins que la vingtaine bien que rien n'était sûr. Couvert de tatouages, c'était surement le genre de mecs que l'on évite dans les couloirs... Enfin, si on est porté sur les apparences. Moi je ne jugeais pas par cela et qu'il ait l'air d'un "dur à cuire" ne me faisait ni chaud ni froid. Et puis après tout, je n'avais encore vu personne tabasser quelqu'un juste parce que celle-ci lui a posé une question. Une voix émergea alors du fond du gymnase et comme il n'y avait pas beaucoup de monde -Que nous deux en fait... Quatre peut être avec nos ewigs- sa voix résonna presque.

« La sortie de ce bâtiment, la sortie de l'internat ou bien de celui de l'académie ? Faut être précis dans la vie ma jolie. »

Si il ne m'aurait pas répondu tout de suite, j'aurais pensée qu'il ne m'avait pas entendu. Qu'il ne m'adresse pas un seul regard quand il me parla n'était pas polie, mais à la limite, ça, je m'en fichais. Ce qui me tapa sur les nerfs fut le "ma jolie" en fin de phrase qui était de trop. La porte se ferma derrière moi soudainement sans aucune raison. Enfin... Sans aucune raison si on ne savait pas quel était mon pouvoir. Tout de suite, Ethan me dit de faire abstraction de ce qu'il venait de dire pour que je ne pète pas les plombs et que mon pouvoir ne fasse pas n'importe quoi. Encore une fois, il avait raison. *Ca m'apprendra... J'aurais dû ne rien demander et...* *Et rester paumée encore une heure dans un lieu que tu ne connais pas ?* Ignorant le fait que ce mec me prenait pour une imbécile de première, je répondais alors calmement, la seule choses trahissant mon exaspération fut mon accent Américain qui refaisait surface alors que rien ne montrait que c'était mon pays natal.

« Celle de l'académie. Il me semble que c'est le bâtiment dans lequel on est. Quoi que, peut être que ce n'est pas le cas. En tant que nouvelle, je peux me tromper. »

Je me demandais si il voulait vraiment m'aider ou juste me faire perdre mon temps...



Dernière édition par Alice Seth le Sam 18 Jan - 15:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar
William B. Black [ABS]
MEMBRE
Let me tell you who I am !

• Inscription : 12/12/2013
• Messages : 26

Carte d'Identité
Plus sur toi:
MessageSujet: Re: I'm lost... [PV William B. Black]   Sam 11 Jan - 11:26





"T’énerve pas ma belle..."

William n'avait pas eu le temps t'entendre son ballon claquer sur le panneau que la porte elle-même se referme au même moment. Pourtant il ne me souvenait pas qu'elle fut fermé tout-à-l'heure. Il se tourne vers elle. Elle lui répondit avec un accent américain tout à fait charmant. Il sourit et m'approche vers elle lentement et entend sa réponse.

-Celle de l'académie. Il me semble que c'est le bâtiment dans lequel on est. Quoi que, peut être que ce n'est pas le cas. En tant que nouvelle, je peux me tromper.

Avec son éternel pull large, Rocky est invisible au yeux de tout et c'est tant mieux. Il se doute de son humanité par contre à la jolie adolescente devant lui. William décide donc d'activer son pouvoir, il s’arrête en plein milieu du gymnase, sans être trop loin d'elle ni trop proche. Il respire lentement, ferme les yeux et active son pouvoir. En ré-ouvrant ses yeux, ils sont devenus blanc et tout ce qu'il est normalement constitué de matière disparaît sous ses yeux. Cela commence avec les murs, puis le sol, lentement ce qu'il y a au-dessus, les portes, les panneaux, bref tout de visible. Tout devient noir et seuls les auras, les fantômes... Tout lui apparaît comme une évidence. Une aura violette se distingue autour de le jeune fille et une aura animal se dessine près d'elle. Une mutante avec un pouvoir psychique? William désactive son pouvoir, ses yeux redeviennent normaux et il s'avance de nouveau vers elle. Il s'approche.

-Alors comme cela on est nouvelle et mutante? Bienvenue chez nous alors, William Black pour te servir ma belle. Si tu me donnes ton nom, éventuellement je te dirais où est la sortie...

Evidemment, Rocky chuchote mentalement à l'oreille de son ami comme à son habitude.

*Toi, t'as une idée derrière la tête mon pote.
La ferme et oui j'ai une idée. Elle pourrait connaitre tu-sais-qui.*

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E
Revenir en haut Aller en bas


avatar
✘ Alice Seth
MEMBRE
Let me tell you who I am !

• Inscription : 01/01/2014
• Messages : 19

Carte d'Identité
Plus sur toi:
MessageSujet: Re: I'm lost... [PV William B. Black]   Dim 19 Jan - 18:18

My name is Alice, but I'm not from wonderland.


Il s'était arrêté en plein milieux du gymnase, à une distance raisonnable de la mienne. Il eut l'air de se concentrer et ferma les yeux un instant. Quand il les rouvrit, ceci étaient blanc... Pas comme quand on monte les yeux en haut jusqu'à ce que l'on ne voit que le dessous de l’œil, non, là la rétine était devenue blanche et la pupille aussi... C'était assez flippant mais je ne reculais pas pour autant. A vrai dire, ce n'est pas ce qui me perturbait le plus... Ce que je me demandais c'est : Qu'est-ce qu'il cherchait à faire ? Ethan s'agita légèrement dans ma poche, se demandant pourquoi son humaine se posait cette question. Les yeux du garçon redevinrent normaux et il continua alors de s'approcher jusqu'à arriver en face de moi.

« Alors comme cela on est nouvelle et mutante ? Bienvenue chez nous alors, William Black pour te servir ma belle. Si tu me donnes ton nom, éventuellement je te dirais où est la sortie... »

Alors c'était ça ? Un pouvoir permettant de savoir qui est humain et qui ne l'est pas... Pratique et moins encombrant que le mien... Et encore un surnom à la bien luné en fin de phrase qui manqua de m'arracher un soupire, par politesse cependant, je le retiens. Mon ewig, lui, avait tiqué sur autre chose.

*Mutante ?*
*C'est surement comme ça que les humains qualifies les êtres comme nous...*
*C'est pas très élogieux*

De toute façon, les humains n'arrivaient même pas à s'accepter entre eux alors réussir à nous tolérer... C'était pas encore gagné...

« Merci pour l’accueil et moi c'est Alice Seth. Et... Si tu pouvais éviter les surnoms du genre "ma belle", "ma jolie" ou autres surnoms, se serait sympa, je peux être gentille mais j'ai mes limites... »

Par habitude, je ne présentais pas Ethan car d'une si il voulait le faire, il devrait le faire lui même, ce qui ne risquait pas d'arriver vu comment il était timide et de deux car j'étais trop habituée à le cacher aux yeux des autres, mutant ou pas.

Revenir en haut Aller en bas


avatar
William B. Black [ABS]
MEMBRE
Let me tell you who I am !

• Inscription : 12/12/2013
• Messages : 26

Carte d'Identité
Plus sur toi:
MessageSujet: Re: I'm lost... [PV William B. Black]   Sam 25 Jan - 12:43





"Alice? Nice to meet you pretty girl."

La jeune fille sourie avant de répondre à l'étudiant d'un ton imposant une certaine marque montrant qu'elle voulait se faire respecter.

-Merci pour l’accueil et moi c'est Alice Seth. Et... Si tu pouvais éviter les surnoms du genre "ma belle", "ma jolie" ou autres surnoms, se serait sympa, je peux être gentille mais j'ai mes limites...

Un rictus bien visible apparaît sur la visage de William. Ce n'était pas la première fille qui lui disait ça avant de, finalement, s'habituer à ses habitudes bizarres sans déborder sur de la perversité. De toute façon, elle devra faire avec. S’arrêtant assez près d'elle pour bien l'observer comme il le fait à chaque fois, William vit une jeune adolescente pas plus grande qu'un mètre soixante, des cheveux longs, brun ou châtains au niveau des racines donnant sous la lumière des reflets rouge lui rappelant Emma. Elle aussi avait presque réagi comme cela lors de leur toute première rencontre.

-Soit ma chère Alice.

Elle allait peut-être pas apprécier rapidement son caractère, mais tant pis.

-Et le charmant putois que tu caches, c'est quoi son nom?

Oui, l'étudiant est comme ça, spontané, rapide, un poil charmeur dans son ton de voix, mais comme lui disait souvent son père : "La fin justifie les moyens fiston!". Et elle, elle serait parfaite... Certes elle se méfierait éventuellement, mais il n'est pas un Black pour rien.

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar
✘ Alice Seth
MEMBRE
Let me tell you who I am !

• Inscription : 01/01/2014
• Messages : 19

Carte d'Identité
Plus sur toi:
MessageSujet: Re: I'm lost... [PV William B. Black]   Dim 9 Fév - 19:35


Un rictus apparut sur le visage de William quand je lui interdis de me donner des surnoms, j'avoue que j'aurais bien aimée être télépathe à ce moment là pour savoir ce qui lui faisait faire cette mine. A croire qu'il était habitué à ce genre de réponses... Il s'approcha alors davantage, peut être même trop à mon goût, mais reculer n'était pas mon style, je ne bougeais donc pas d'un pouce, laissant son regard planté dans le sien.

« Soit ma chère Alice. »

J'avais l'impression qu'il se fichait de moi et qu'il me le faisait comprendre avec simplement ces deux mots... J'étais sûr qu'il allait me donner d'autres surnoms et cela allait être encore pire maintenant que je lui ais fait remarqué que je n'aimais guère ça. Ça m'apprendra à réfléchir avant de parler la prochaine fois tient. Laissant tout ça de côté, je m’apprêtais à me retourner pour sortir du gymnase quand William reprit la parole.

« Et le charmant putois que tu caches, c'est quoi son nom ? »

Je sentis Ethan bouger dans le fond de ma poche quand il comprit qu'on parlait de lui. Pourquoi voulait-il savoir ça ? Je savais qu'il connaissait la forme de mon ewig grâce à son pouvoir mais je ne voit pas pourquoi il aurait besoin de son nom...

« Hum... Ethan... Mais je ne pense pas que le nom de ma moitié t'aide à me faire sortir d'ici. »

Oui, cette dernière phrase avait été légèrement provocatrice, avec des termes un peu moins subtile ça aurait donné "Ethan... Mais qu'est ce que t'en a foutre ?". Oui... J'étais comme ça et personne me changera là dessus même pas mon ewig qui aurait préféré que je sois un peu plus sage et effacé. Ironique puisque moi j'aurais souhaité le contraire pour lui. Sur ce, je me tournais et ouvrit la porte, faisant un grand geste pour lui indiquer de sortir.

« Je te laisse passer devant, mon cher guide. »

J'avais repris ses propres termes intentionnellement, bien entendu.

Revenir en haut Aller en bas


avatar
William B. Black [ABS]
MEMBRE
Let me tell you who I am !

• Inscription : 12/12/2013
• Messages : 26

Carte d'Identité
Plus sur toi:
MessageSujet: Re: I'm lost... [PV William B. Black]   Mer 12 Fév - 17:47





"Ok... but, I need you for something."

Au moment où l'étudiant avait évoqué l’espèce de l'ewig de la demoiselle en face, l'animal était en train de bouger au fond d'une poche. Le regard de William se pose sur cette poche et étire un sourire sur son visage. La petite lycéenne lui répondis avec un instant d'hésitation et de méfiance.

-Hum... Ethan... Mais je ne pense pas que le nom de ma moitié t'aide à me faire sortir d'ici.

Un peu provocatrice la petite? William rigole en son for antérieur. Il aime ce genre de fille, puis elle se tourne vers la porte et lui fait signe.

-Je te laisse passer devant, mon cher guide.
-Attend ma belle.

Il lui avait pris le bras plus ou moins violemment. Il était temps pour lui de lui dire à cette jolie créature ce qu'il avait en tête depuis le début.

-Avant que je te fasse sortir d'ici, faudrait que tu me rendes service. Juste une chose et j'te laisserais tranquille, voire même j'm'assurerais qu t'ai pas de problème ici.

Son visage était ferme, dur. Il était sérieux, vraiment sérieux. Même capable de la laisser en plan si elle refusait.

*Ah... je comprend maintenant mon ami
Merci mon cher. T'es lent à la détente Rocky.*

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: I'm lost... [PV William B. Black]   

Revenir en haut Aller en bas
 

I'm lost... [PV William B. Black]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» New codex black templar
» Arrestation du chef de gang William Baptiste alias "Ti
» Black immigrants see personal triumphs in Obama
» contenue de la boite :Battle for Black Reach.
» Petit travail au black

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternal Time ♪ :: ~ ETERNAL TIME :: •• Academy :: •• Aile Est :: •• Gymnase-