Eternal Time ♪


 

Partagez | 
 

 I hate Halloween! And you Baby?? (suite)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
Martin Stensvold
MEMBRE
Let me tell you who I am !

• Inscription : 09/08/2013
• Messages : 51

Carte d'Identité
Plus sur toi:
MessageSujet: I hate Halloween! And you Baby?? (suite)   Sam 2 Nov - 17:47

    Back home

    Après être finalement sortit de ce manoir, Martin continua de traîner fermement Florian derrière lui jusqu'à l'arrêt de bus. Quelques gens errant autour de la maison leur jetaient de rapides regards désintéressés. Mais il s'en foutait. Il n'avait rien à foutre de ce que pensent les gens, il ne se lève pas tous les matins pour les impressionner. Rapidement mais prudemment, ils réussirent à prendre la navette à moitié pleine qui était sur le point de partir. Une fois installé sur son siège à côté de Flo qu'il ne lâcha visiblement pas, il pu enfin souffler et réfléchir un minimum malgré le poids sur ses épaules et le désagréable étourdissement que provoquait sa tête.

    Lorsqu'ils arrivèrent devant l'internat après avoir fait une balade nocturne à travers la ville pour rentrer, Martin sortit du véhicule en s'appuyant sur tout ce qu'il pouvait. Il était fatigué par la journée et par l'heure actuelle, lui qui n'avait pas l'habitude de rester debout toute une nuit telle une pile électrique. Il accepta de lâcher le bras de son ami pour éviter de lui donner la sensation d'être un enfant imprudent, mais s'il se remet à tituber, il l'empoignera jusqu'à trouver une place où se rasseoir.
    Les escaliers des dortoirs des garçons paraissaient plus longs et plus fatiguant que d'habitude, avec l'atmosphère silencieuse et pesante ainsi que le ciel noir, on se croirait presque dans un film d'horreur. Un zombie et un tueur psychopathe qui se rendent ensemble dans les chambres pour voir le sang de leurs victimes gicler sur les murs, découverts avec un cri d'horreur au petit matin. Or, ou peut-être même malheureusement, c'était juste deux adolescents déguisés et ivres sortant d'une fête d'Halloween. Ce qui est beaucoup moins drôle. Arrivés dans le long couloir, Martin commença à chercher sa clé dans sa poche de pantalon en regardant son ewig qui avait bien l'air exténué lui aussi. De temps en temps, il jeta des regards peu discrets à Flo pour vérifier la situation malgré son état à lui aussi. Il avait peine à mettre la clé pourtant grande dans la serrure et il la tourna dans le mauvais sens la première fois, ce qui l’irrita et le fit soupirer d'impatience. Lorsqu'il ouvrit enfin la porte, il s'était enfin calmé mais il n'entra pas dans la pièce alors qu'il en avait envie. Il tourna vivement la tête vers Florian et prit une voix hésitante.

    - Tu veux venir ou tu préfères rentrer dans ta chambre ?

    C'était la première fois qu'il était dans une situation pareille et il ne savait pas vraiment quoi faire. Il ne voulait pas l'abandonner et aller dormir sans se soucier qu'il fasse une autre connerie mais il ne voulait pas non plus paraître surprotecteur, alors autant demander.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Florian Desthell [ABS]
MEMBRE
Let me tell you who I am !

• Inscription : 09/05/2013
• Messages : 250

Carte d'Identité
Plus sur toi:
MessageSujet: Re: I hate Halloween! And you Baby?? (suite)   Mer 6 Nov - 17:09

I don't know why you are so cute with me...
♥ ~ Florian & Martin ~ ♥

Je le suis... sans vraiment en avoir le choix, il me tire, me traîne toujours en me prenant la main. On arrive dehors tout les quatre, nos ewigs derrière. J'y vois presque flou, je ne sais pas vraiment où je suis, il fait froid, sombre. Un bus arrive et Martin m'entraîne dedans, il est presque plein. Je tombe comme une masse dans le siège et tourne mon regard vers la vitre où dehors il fait noir maintenant. Je sens Martin à mes côtés. Je ne saurais pas dire combien de temps nous sommes restés dans cette navette et à traverser la ville jusqu'à l'internat. Il me lâche la main avant que nous rentrions dans le bâtiment.

Ma tête me fait moins mal, mais Martin semblait plus fatigué que moi. On marche dans l'escalier lentement, tres lentement tel deux zombies, je le suis, sans rien dire. Sam était lui aussi silencieux aidant Merkel à monter les escaliers. Pauvre bestiole... Nous sommes ensuite arrivés dans le fameux couloirs du dortoirs des internes. Je m'appuie sur le mur et me laisse tomber pour rester assis. Martin, lui, cherche sa clé et me jette des regards discret. J'entends enfin la porte qui s'ouvre et entends sa voix qui me demande timidement :

- Tu veux venir ou tu préfères rentrer dans ta chambre ?

Je le regarde avec des yeux vides. Je n'ose pas répondre, car en fait mon cerveau ne réalise pas vraiment ce que j'ai fait dans les toilettes,les images reviennent dans un desordre le plus totales. J'entends de noueau sa voix qui me supplie d'arreter, je secoue ma tete, tandis que Sam cours dans le couloir, je ne sait pas ce qu'il a dit avant. Il revient avec un sac qu'il a du mal à traîner derrière lui. Je me lève avec difficulte et le prends pour lui. Mes affaires pour dormir sont dedans.

-T'es out mon pote. On peut rester avec Martin ce soir, c'est mieux je pense, t'en fait pour t'a l'heure..

Je me tourne vers Martin qui attend toujours et ose :

-Je peux vraiment dormir ici? Je suis vraiment désolé pour tout-à-l'heure... j'veux pas que... enfin...

Je ne trouve pas mes mots, j'ai peur, je tremble un peu. C'est ma faute aussi...
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Martin Stensvold
MEMBRE
Let me tell you who I am !

• Inscription : 09/08/2013
• Messages : 51

Carte d'Identité
Plus sur toi:
MessageSujet: Re: I hate Halloween! And you Baby?? (suite)   Dim 10 Nov - 18:51

    Goodnight, dude.

    Pendant les longues secondes hésitantes de Florian à présent assit contre le mur, Martin s'appuya de son avant-bras à son tour contre le cadre de la porte en le regardant de ces mêmes yeux incertains. Il avait l'air très indécis, mais peu importe la réponse, il ne se vexerait pas et il ne serait encore moins déçu. Cependant, l'idée de le laisser seul le rendait inquiet. Qui sait ce qui pourrait se passer, aussi physiquement que psychologiquement. La silence qui était sur le point de devenir gênant quand la petite belette le brisa. Effectivement, elle traînait avec difficultés le sac de Florian le long du couloir. C'était trop mignon. Martin en sourit inconsciemment. Après être retourné auprès de son mutant, la bébête lui conseilla enfin la bonne chose à faire : pyjama party ! Ironiquement, bien sûr.
    Lorsqu'il tourna la tête et se détacha enfin du mur sur lequel il était presque avachit pour entrer dans sa chambre, il jeta rapidement un coup d’œil à Flo par dessus son épaule en souriant comme un imbécile depuis maintenant une bonne minute.

    - Je peux vraiment dormir ici? Je suis vraiment désolé pour tout-à-l'heure... j'veux pas que... enfin...

    - Oui, oui, t'inquiètes pas ! Tu n'embrasses pas si mal de toute façon.

    Apparemment, il ne se rendait pas vraiment compte de ses mots. S'il ne serait pas un minimum ivre, il ne l'aurait pas dit de cette façon, peut-être même qu'il n'aurait rien dit à ce sujet. Après tout, c'était la vérité qu'on ne pouvait nier. Martin alluma la lumière d'un bref mouvement de main, malgré son habitude nyctophile de rester dans le noir le soir. Il ne se soucia plus autant de son camarade et le laissa faire comme chez soi. Pendant quelques courtes minutes, il occupa la salle de bain pour se vider la vessie et enlever son déguisement sanglant pour éviter de bousiller les draps et donner l'impression qu'il a eu ses règles en pleine nuit.
    Martin sortit de la salle de bain avant de commencer à enlever son t-shirt qui, espérons-le, redeviendra blanc après le lavage mais le fait de ne pas voir Florian nulle part le rendit perplexe. Il ne vit que Sam explorer la pièce et Merkelig se faufiler dans le sombre empire de l'ornithorynque figurant sous le lit. Après un moment de silence, il enleva complètement son t-shirt pour le lancer quelque part dans la pièce, espérant qu'il toucherait Florian. Sans succès, il soupira en silence et enleva le reste (pas tout, hein) pour le jeter au même endroit que le haut. En riant brièvement, ne sachant pourquoi, il éteint la lumière en balayant une dernière fois la pièce des yeux et se coucha sur le ventre en faisant des bruits de baleine à l'agonie. Puis d'une voix épuisée, il dit ses derniers mots.

    - Fais ce que tu veux de ton côté, surtout.



HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Florian Desthell [ABS]
MEMBRE
Let me tell you who I am !

• Inscription : 09/05/2013
• Messages : 250

Carte d'Identité
Plus sur toi:
MessageSujet: Re: I hate Halloween! And you Baby?? (suite)   Lun 11 Nov - 17:33

Nightmare...
♥ ~ Florian & Martin ~ ♥

Juste au moment où j'entrais dans la pièce, en guise de réponse il lance un beau :

-Oui, oui, t'inquiètes pas ! Tu n'embrasses pas si mal de toute façon.

Je m’arrête d'un coup, lâche mon sac et sent le rouge me monter aux oreilles. La lumière s'allume et dans la panique dont mon coeur faisait preuve. Je me rends invisible et m’assoie sur un des deux lit en espérant qu'il ne s'agisse pas du sien. Il va vers sa salle de bain, je tente de faire abstraction de ce que venait d'entendre, mais impossible. Je cherche dans mon sac si mes calmants y sont, eh ben non... Zut... Je le vois ensuite qui ressort et commence à enlever son t-shirt blanc-rouge, je détourne le regard un instant. J'entend son ewig qui se place sous le lit tandis que le mien fouine un peu.

Il eu un temps de silence puis reposant mon regard sur mon ami, je le vois qui balance son t-shirt vers le lit d'en face. Je me dit une chose, s'il a balancé le t-shirt là-bas, c'est que son lit c'est... Je me lève d'un coup et me place de l'autre côté tandis qu'il enlève le bas. Il ferme la lumière, regarde toute la pièce puis s'allonge sur son lit sur le ventre en soupirant. Mon coeur bat à cent à l'heure, je ne sais pas vraiment pourquoi, je ne sais pas comment l’arrêter sans mes cachets, je sais même pas si j'ai gardé mon pouvoir actif.  

-Fais ce que tu veux de ton côté, surtout...

Je file dans la salle de bains pour mouillé mon visage chaud et rouge. Mon mal de tête reprend, je tombe à genoux et enlève mon t-shirt. Sam me suit touchant mon flan gauche  je porte mon regard sur lui et revois une belle cicatrice qui date de ma jeunesse. Je prends mon sac et mets ce qui me sert de pyjama. Je ressort un peu plus calme que tout à l'heure et le vois qu'il dort déjà. Je m'autorise à m'allonger sur l'autre lit. Je me tourne de façon à être face au mur. Je ferme les yeux en espérant que le reste de ma hausse de tension baisse et que je redevienne visible.

~

Des cris, encore des cris... Le jeune enfant se lève de son lit et marche lentement dans le salon, son père s'en va laissant sa mère en pleur dans le sofa. Elle le voit, il n'arrive pas à dormir. Elle lui tend les bras et il se blotti contre elle, sa tête de petit garçon entre ses seins, se calmant de son odeur maternelle et familière. Il s'endort dans la nuit...

~

-Flo?? Mais à quoi tu... oh non... tu fais encore tes crises de somnambulisme... c'est Martin qui va être content demain c'est moi qui le dit...

***

Le soleil me réveille comme à sa terrible habitude. J'ouvre lentement les yeux me retrouvant face à... Martin?? Je n'ose pas crier, la surprise m'en empêche, je recule et... glisse sur le rebords du lit pour me retrouver par terre.

-Aïe!!

Sam vient sur moi en me disant :

-T'as fais très fort ce matin.

Je lui fais signe de se taire en espérant que je n'ai pas réveiller mon hôte.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Martin Stensvold
MEMBRE
Let me tell you who I am !

• Inscription : 09/08/2013
• Messages : 51

Carte d'Identité
Plus sur toi:
MessageSujet: Re: I hate Halloween! And you Baby?? (suite)   Mer 13 Nov - 17:53

    Damn sunlight in my eyes

    L'astre le plus brillant pourtant si loin de nous se levait sur l'horizon canadien tel un héros sortant de l'ombre, éclairant le monde de sa beauté. Le coq, réveillé par sa lumière éblouissante se mit à chanter de toutes ses forces pendant que le fermier s'apprêtait à sortir son bétail. Pendant ce temps, à l'internat, Martin était sur le point de se réveiller lorsque, effectivement, un bruit sourd et ébranlant capta sa conscience ensommeillée. Il n'y prêta pas réellement attention. Il se tourna vers l'autre côté en poussant un léger gémissement désintéressé, la couverture au niveau de la taille et les lèvres entrouvertes. Mais ensuite, il crû entendre des sons. Des voix, plus précisément. Ayant un sommeil léger à son habitude, il ouvrit légèrement les yeux et eu son premier reflex matinal : regarder l'heure sur son téléphone posé sur le table de chevet. Il put à peine utiliser ses muscles pour prendre l'appareil. La sensation de fatigue l'affectait aussi physiquement que mentalement, et ne parlons surtout pas de la gueule de bois. Il avait l'impression d'avoir un marteau piqueur dans la tête et n'avait aucune envie de bouger quoi que ce soi. Pourtant, après s'être allongé sur le dos, il porta le dos de sa main devant ses yeux à cause de la lumière du jour qui lui brûlait les cornets.

    Exaspéré par l'heure à laquelle il s'est malencontreusement réveillé, Martin couvrit son visage de ses deux avant-bras et resta dans cette position pendant quelques secondes en silence avant de se redresser avec stupeur. La sensation d'avoir de la compagnie ne lui était pas imaginaire. Florian et son petit ewig tout mignon était avec lui, mais par terre. Ne comprenant pas vraiment la situation, il le regardait sans bouger de ses yeux plissés à peine visibles. Ses sourcils froncés à en faire mal et son air ennuyé lui donnaient un air sévère, méchant, contrairement à d'habitude où il ressemble à un ange. Il regardait son ami pendant un moment, appuyé de son coude sur le matelas et incapable d'ouvrir les yeux à cause de la luminosité. Marty se posait tout un tas de questions, essayant de se rappeler pourquoi il a Flo en face de lui et qu'est-ce qui s'est passé hier. Sa manie d'oublier des choses au réveil revenait à se poser la question, mais il dû poser le regarder sur son ornithorynque qui sortit son bec de dessous le lit pour pester sur l'invité. Perdant son sérieux pour la situation, il s'avachit sur le lit en se cachant de son bras pendant qu'il rigolait de bon cœur. Il releva la tête, un sourire timide aux lèvres et dit d'une voix aiguë causé par le rire :

    - Mais qu'est-ce que tu fais par terre ?

    En riant toujours, mais cette fois en silence, il s'allongea sur le dos et s'enroula dans sa couverture pour ressembler à une énorme chenille dans son cocon. Il bailla sauvagement sans manquer d'attention pour Florian et tourna la tête vers lui avec un sourire niais en le regardant de ses yeux endormis et soulignés par des cernes causées par la fameuse nuit dernière.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Florian Desthell [ABS]
MEMBRE
Let me tell you who I am !

• Inscription : 09/05/2013
• Messages : 250

Carte d'Identité
Plus sur toi:
MessageSujet: Re: I hate Halloween! And you Baby?? (suite)   Sam 16 Nov - 17:15

Oh god!!
♥ ~ Florian & Martin ~ ♥

Je ferme les yeux en espérant que je ne l'avait pas réveillé. Je tente de me lever dans le plus grand silence de la matinée, mais uns sorte de gémissement se fit entendre. Je m’arrête soudainement, tourne ma tête et le vois qui se tourne dans l'autre sens. Je soupire lentement, essaye de lever mon torse, mais... un sorte d'énorme poids m'en empêche, je reste donc par terre. Un moment passe et je vois Martin adossé sur le bord de son matelas et me regardant plutôt méchamment. Enfin, juste les sourcils froncés et un air de ne pas avoir dormit durant des jours.

J'allais parlé jusqu'à ce que le grognement respectif de son charmant compagnon à poil et bec ne râle contre moi encore une fois. J'entends Martin qui rigole un bon coup se cachant le visage. Je le regarde et souris. L'entendre rire me rappelais mon cousin et moi lors de nos après-midi d'histoire. Je le vois qui me regarde de nouveau et entre temps me demande :

-Mais qu'est-ce que tu fais par terre ?

Sam reste sur mon ventre, pas que les poils me dérange, juste le poids, mais je ne lui dit pas, il se vexerait. Je le pousse pour me relever sur mes mains, tandis que Martin se met sur le dos enroulé dans sa couverture. Je le trouve bizarrement mignon emmitouflé dedans. Il baille un bon coup avant de reposer le regard sur moi... Je souris et me laisse envahir dans la couleur brune de ses yeux. Je ne sais pas quoi dire. Enfin...

-Je... bien dormi??

Je me sens gêné, troublé... Je ne sais pas où me mettre, ne sait pas quoi dire d'autre, j'ai juste l'impression bizarre d'être en face de quelqu'un que je connais, mais ne même temps... Non je ne sais pas ce qu'il m'arrive...


Dernière édition par Florian Desthell [ABS] le Mer 4 Déc - 20:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Martin Stensvold
MEMBRE
Let me tell you who I am !

• Inscription : 09/08/2013
• Messages : 51

Carte d'Identité
Plus sur toi:
MessageSujet: Re: I hate Halloween! And you Baby?? (suite)   Dim 1 Déc - 20:13

answer me, foo !

    Sans quitter Florian du regard, Martin restait dans son lit, immobile. Il ne pensait pas, il ne regardait pas quelque chose dans la pièce qui aurait pu changer d'ici hier ; il attendait une réponse. Voyant qu'il était sévèrement mal à l'aise après avoir entendu sa question, le jeune homme s'interrogea encore plus sur pourquoi il l'a retrouvé par terre à son réveil. Des idées saugrenues lui venaient à l'esprit mais connaissant Florian, il s'efforça de les effacer. Mais pourquoi pas ? Après tout, il ne le connait pas comme les doigts de sa main, il ne peut pas lire ses pensées. Finalement, ça ne lui dérangerait pas de l'avoir à ses côtés durant son sommeil, tant qu'il ne prenne pas toute la place et qu'il écarte les bras comme un orang-outan.

    - Je ... bien dormi ?

    Le pauvre essayait de changer de sujet, mais Martin n'est pas stupide à ce point. Il se redressa et s'assit en face de son ami, la couverture blanche qui couvrait la partie inférieure de son corps. Il poussa un gémissement grave accompagné d'une grimace qui désignait sa tête douloureuse. Un léger frisson parcouru son dos pendant que l'air tempéré de la chambre entra en contact avec sa peau presque brûlante. Si c'est difficile de sortir du lit chaud et douillet maintenant, ça le sera peut-être pire après quand il aura reprit confort dans la chaleur du lit. Sans y réfléchir, Martin se recouvrit une nouvelle fois jusqu'au menton. Après quelques instants de contact visuel douteux, il répondit malgré tout à sa question en gardant bien en tête la sienne de délaissée.

    - Jamais aussi bien. Et toi ?

    Sa voix portait le son du doute, étant presque inévitable. Il était sur le point de devenir mesquin et sarcastique, mais il raya le tout d'un sourire qu'il tenta de cacher tant bien que mal. Martin essayait de faire comme si la question qu'il lui avait posé après l'avoir retrouvé au pied de son lit n'existait pas, mais il pense avoir gâché la moitié de sa mascarade.

    Tout en écoutant son cher ami, il se défit à contrecœur de la couverture pour s’asseoir sur le lit, dos à Florian. Il se releva doucement avec des vertiges cassants et poussa un bruit de surprise, manquant d'écraser l'ornithorynque mécontent. Il s'appuya de sa main contre le mur à sa gauche pour entrer dans la salle de bain et faire une rapide toilette, presque bâclée. Dans un sourire sournois, il devait préciser.

    - Au fait, tu n'as toujours pas répondu à ma question.

    Il sortit lentement la moitié de sa tête depuis l'ouverture de la porte pour le regarder d'un air patient, attendant une nouvelle fois sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Florian Desthell [ABS]
MEMBRE
Let me tell you who I am !

• Inscription : 09/05/2013
• Messages : 250

Carte d'Identité
Plus sur toi:
MessageSujet: Re: I hate Halloween! And you Baby?? (suite)   Sam 7 Déc - 12:54

I want to forget...
♥ ~ Florian & Martin ~ ♥

Le regard toujours posé sur le sol Martin se relève, enfin, juste se redresse sur le lit. En entendant un gémissement soudain, je relève la tête vers lui et le vois qui semble faire une tête assez de mauvaise humeur, puis il fit en sorte de remonter la grosse couette jusqu'à son menton. Je sens son regard pesant, pleins de questions, je serre les dents et me rappelle soudainement un truc qui s'est passé au manoir hier soir... Rien de bien concret, mais pas assez. Sa voix me fit sortir de ma torpeur.

-Jamais aussi bien. Et toi ?

Il se mit dos à moi puis se lève du lit en manquant d'écraser sa bestiole à bec. Je suis Martin du regard le voyant partir vers sa salle de bain. Je me relève de mon côté et cherche dans mon sac si je trouve mes cigarettes. J'entends de l'eau qui coule, un peu rapidement tandis que je ne trouve pas ces clopes. De nouveau je l'entends qui me demande :

-Au fait, tu n'as toujours pas répondu à ma question.

Je stoppe mon manège un instant et tourne ma tête par dessus mon épaule pour le voir, sa tête dans l'ouverture de la porte. Je me retourne pour faire genre et fais mine de continuer de chercher mes cigarettes. Mon coeur s'emballe soudainement et je ne sais pas pourquoi.

-Je... je sais pas... je me rappelle plus... désolé...

Je trouve finalement mon paquet, en prends une et ouvre la fenêtre pour fumer tranquillement. Je me souviens qu'il avait refusé d'en prendre la dernière fois. Je tente de ne pas croisé son regarde tandis que je m’efforce de savoir pourquoi et comment je suis ici... Mais je pense que j'ai déjà un fragement de mémoire qui revient...
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Martin Stensvold
MEMBRE
Let me tell you who I am !

• Inscription : 09/08/2013
• Messages : 51

Carte d'Identité
Plus sur toi:
MessageSujet: Re: I hate Halloween! And you Baby?? (suite)   Mar 10 Déc - 22:15

    Singing in the rain

    En entendant ses mots maladroits, Martin baissa discrètement le regard et retourna dans la salle de bain pour en finir avec sa toilette, perplexe. Il ne dit pas un seul mot, se perdant dans sa propre réflexion. Certes il était déçu de sa réponse ; soit il ne voulait rien dire, ce qui inquiétait encore plus Martin, soit il ne s'en rappelait vraiment plus. N'empêche que retrouver un ami par terre à côté de son lit au petit matin était un cas des plus énigmatiques. Il aurait bien aimé le rassurer, dire que peu importe la réponse, il ne le jugerait pas. Mais il aurait aimé aussi d'arrêter de le harceler avec ça, après tout c'est minoritaire. En soupirant longuement, il s'habilla à une vitesse express en luttant contre le mal de tête, et manqua de mettre son haut à l'envers, comme à son habitude de couper l'étiquette à n'en plus voir le blanc. Il sortit pour voir Florian devant la fenêtre ouverte, une cigarette entre les lèvres, soufflant le gaz toxique en dehors de la pièce. C'est peut-être ça qu'il cherchait dans son sac lorsque Martin a regardé hors de la salle de bain.

    Il se laissa tomber sur son lit comme s'il était mort dans un coup de feu et resta dans cette position en regardant Flo expirer la fumée claire. En l'inspectant de son entier d'un air pensif, il remarqua très clairement des traces rouges et blanches sur son visage, et ailleurs aussi. Il se permit de rompre le silence de sa voix grave, même si la réprimande ne semblait pas si utile que ça.

    - Tu es encore couvert de maquillage, tu devrais prendre une douche, dit-il avant de murmurer à lui-même, ah ouais, c'était Halloween hier.

    Dans des mouvements lents, Martin se plaça cette fois correctement sur le lit. Il s'allongea sur le ventre pour ensuite ne plus bouger d'un pied. Si seulement il aurait pu dormir encore une ou deux heures, il ne serait pas aussi fatigué. Mais bon, se réveiller à la vue de Florian et de sa boule de poil était une bonne chose plutôt que de s'énerver sur son réveil. Pendant qu'il avait les yeux fermés, il suivit les moindres gestes de son ami dans le dortoir par simple écoute, sachant à présent où il se trouvait précisément. Lorsque le son du jet d'eau frappant le sol le berçait, Martin tentait de se remémorer la nuit dernière sans grand succès, à part une scène peu appropriée qui devait sûrement son imagination perverse. C'est seulement quelques minutes plus tard, qu'une voix angélique l'empêcha de s'endormir.



HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Florian Desthell [ABS]
MEMBRE
Let me tell you who I am !

• Inscription : 09/05/2013
• Messages : 250

Carte d'Identité
Plus sur toi:
MessageSujet: Re: I hate Halloween! And you Baby?? (suite)   Mer 11 Déc - 18:54

Oh god... I know now why...
♥ ~ Florian & Martin ~ ♥


De la fenêtre où j'étais, je pus voir d'un coin de l’œil que Martin était retourné dans la salle de bain après ma réponse. Ce n'était pas vraiment un mensonge. Quelques minutes pus tard, il sort, habillé et tombe direct de nouveau sur le lit. Je tourne mon regard sur lui et je l'entend dire :

-Tu es encore couvert de maquillage, tu devrais prendre une douche.

Je regarde Sam qui affirme. Je soupir en espérant que cela ne le dérangerais pas que j'emprunte la douche un moment. Je fini ma cigarette, l'écrase, la jette, prends mon sac et ferme la porte. Sam me fit remarquer que je ne l'avais pas fermer. Tant pis. Je sors mon portable et commence à me déshabiller. Non sans jeter un regard face au miroir, je revois mes belles cicatrices qui se termine dans le dos. Maudit paternel va! J'allume mon portable et baisse le volume au cas où. Je tombe au hasard sur "Musique Flo w. lyric". Je ne sais plus c'est laquelle que j'avais enregistré mais le "w" me rappelle que j'y avais mis le chant. Je la lance, on verra bien et allume l'eau. En entendant le son de la guitare et reconnaissant la mélodie, je commence à fredonner avant de me lancer dans le chant par dessus celui que j'avais déjà enregistré.

-Tired and lonely still we stand... On a road to nowhere...

Je laisse l'eau chaude glisser le long de mon corps et continu de chanter, en faisant le vide autour de moi... Oui une douche peut faire un bien fou... mais je ne sais toujours pas ce qu'il s'est passé hier...


Paroles de "Road To Nowhere:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Martin Stensvold
MEMBRE
Let me tell you who I am !

• Inscription : 09/08/2013
• Messages : 51

Carte d'Identité
Plus sur toi:
MessageSujet: Re: I hate Halloween! And you Baby?? (suite)   Ven 13 Déc - 16:14

    No, I wasn't.

    Il n'était pas fou. De la musique venait clairement de la salle de bain, étouffée par la porte fermée. D'un geste plus énergique que ces dernières minutes, Martin se retourna sur le dos en manquant de tomber du lit comme un imbécile. Il cessa tout mouvement pour entendre plus précisément la mélodie ainsi que le chant qui allait avec. Était-ce Florian ou simplement la chanson ? Il se précipita vers la porte de la salle d'eau dans un silence plus ou moins travaillé et colla doucement son oreille contre la paroi boisée. Oui, c'était bien son ami en train de chanter sous la douche. Il a sûrement dû oublier sa présence comme le jeune homme réservé qu'il est, ou alors il n'a aucune gêne.

    Dans une légère surprise, le visage de Martin s'éclaira comme si quelqu'un l'avait invité à voir un concert de son groupe préféré. Il connaissait très bien la chanson, qui figurait d'ailleurs sur son téléphone. Il commença à marmonner les paroles d'une voie aiguë en même temps que Florian, mais le concerto se termina lorsqu'un rire s'échappa de sa bouche. Effectivement, son ornithorynque était en train de le regarder d'un air aussi perplexe que sans espoir pour son mutant.

    Contrairement à lui, il n'a jamais dis un mot sous la douche, qu'il soit seul ou en compagnie de quelqu'un. Il a toujours eu cette habitude de penser à tout et n'importe quoi dans la salle de bain, peut-être même chuchoter ce qu'il se dit à lui-même mais il n'a jamais chanté, malgré sa voix avantageuse. Soudainement, on ouvrit la porte à laquelle Martin était collé comme une limace. La peur de se faire prendre le fit détaler en gesticulant, dans une poussée d’adrénaline, vers son lit où il s'assit en une fraction de seconde dans cette fameuse position innocente où l'on soutient sa tête de sa main. Ça l'a bien réveillé. En voyant Florian apparaître dans l'ouverture de la porte, il ne trouva rien de mieux que de cacher son rire par un sourire complètement idiot et hypocrite. C'est obligé, il l'a vu partir depuis la porte comme s'il avait vu un monstre lui sauter au visage. D'habitude, il n'aime pas violer l'intimité des gens mais l'écouter chanter sous la douche était drôlement irrésistible. Croisons maintenant les doigts pour qu'il ne demande pas pourquoi il était près de la porte ou encore la cause de sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Florian Desthell [ABS]
MEMBRE
Let me tell you who I am !

• Inscription : 09/05/2013
• Messages : 250

Carte d'Identité
Plus sur toi:
MessageSujet: Re: I hate Halloween! And you Baby?? (suite)   Dim 15 Déc - 17:11

Remember...
♥ ~ Florian & Martin ~ ♥

Le chant m'emporte doucement, puis ferme l'eau tranquillement pour me mettre le shampoing et le gel douche. Puis en me rinçant et en sortant de la douche, je crus entendre un rire soudain. Je prends une grande serviette pour me l'entourer autour de la taille. Sam commence à se diriger vers la sortie tandis que moi... Je ferme mon portable et sort. Un bruit soudain derrière se fit entendre. Ouvrant la porte en grand et toujours en serviette, je vois Martin, tranquille sur le lit, comme si de rien n'était. Cependant, il souriait un peu trop bêtement à mon goût. Je le regarde et vas vers mon sac.

-Tout vas bien Martin ? Qu'est-ce qui te faire rire ??

Je souris un peu, le regardant et en fouillant dans mon sac, mais... horreur!!

-Un problème Flo??

Je soupire et regarde méchamment mon ewig. Je crois que dés fois, j'ai envie de l'étrangler et d'en faire un sac à main, mais au risque de mourir moi aussi. Il me regarde à son tour craintif.

-Mais quoi Flo??

Oui, on pourra dire que lui et moi, de temps à autre, on se dispute comme un vieux couple. J'entends des rires, sûrement Merkelig ou Martin, je les ignore.

-T'as tout pris, sauf des habits de rechange... Je fais comment maintenant? Je me balade à moitié à poils dans le couloirs pour accéder à ma chambre et que l'on me demande pourquoi je me dirige vers elle et pas l'inverse? Et que l'on me demande où j'était avant?? Bravo Sam!!


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: I hate Halloween! And you Baby?? (suite)   

Revenir en haut Aller en bas
 

I hate Halloween! And you Baby?? (suite)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Let's go for Halloween ! [tous invités à participer !]
» Baby Doc et Michèle Bennett, un couple très détesté des Haïtiens.
» Love me now or hate me forever!
» Décès « suite à un malaise » du numéro deux de la police dans le Nord-Ouest.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternal Time ♪ :: ~ ETERNAL TIME :: •• Internat :: •• Lieux Intérieurs :: •• Dortoirs-