Eternal Time ♪


 

Partagez | 
 

 Come On Baby [PV: Emily]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité
Invité

MessageSujet: Come On Baby [PV: Emily]   Mar 30 Juil - 23:40

Le malheur a été mon dieu. Je me suis allongé dans la boue. Je me suis séché à l'air du crime. Et j'ai joué de bons tours à la folie. » ► RIMBAUD

•••

Bruit de verres qui s'entrechoquent. Rumeur montante des conversations. Rires gras.
Aucun doute possible, c'est bien l'atmosphère survoltée d'un bar en fin de service. Traîner dans ce genre d'endroit est sûrement l'une des choses les plus inutiles du monde. On y trouve à tous les coups les rebuts de la société. Il suffit de lever le nez de son verre pour s'apercevoir de l'incroyable quantité de pauvres types qui viennent passer le plus clair de leur temps dans de tels endroits. Qu'ils soient fraîchement divorcés ou licenciés, dépressifs, alcooliques ou paresseux, ils ont tous un point en commun : Ils boivent. Plus que de raison. Leur haleine en est surchargée, leur regard en devient vitreux et leur air hagard. Certains tiennent mal l’alcool, ils finiront par se battre, ou du moins ils essaieront. D'autres seront euphoriques, ils s'embrasseront. D'autres enfin finiront par s'endormir sur leur table, mais là encore, tous ont un point commun : Ils regretteront d'avoir bu le verre de trop. Celui qui te fait misérer. Installée au comptoir, sur un tabouret miteux, Nick terminait son énième verre de Rhum.
Puis il en commanda un autre, avant de se décider enfin à relever les yeux ver le barman dont les vêtements poussiéreux couvraient à peine sa peau sale. Celui-ci, empreint d’une sérénité étonnante s’affairait tout simplement à lui servir ce qu’il venait de commander. Au moins une personne qui faisait correctement son travail dans ce petit patelin. Les autres clients, eux, avaient dû s’avouer vaincus, une fois de plus. Triste mais vrai, Nick était un véritable puit sans fond. Chaque soirée qu’il avait passé à jouer à boire contre des inconnus, il en était ressorti victorieux. Si bien que cela ne l’amusait plus vraiment. Bientôt, il quitterait ce trou à rat, mais pas avant d’avoir décuvé. Le jeune au cheveux blond vénitien, savait pertinemment qu’il n’avait plus le moindre sou en poche. Payer son ardoise longue comme un bras serait donc impossible, mais bon, il s’en fichait un peu. Ce n’est pas comme si un homme de la Police allait subitement débarquer dans ce bar pour lui faire la remarque. Ici, ils n’étaient pas vraiment les bienvenus. Éponger ses dettes, il pourrait le faire que s'il parvenait à dégotter un boulot. Et Dieu sait bien qu’il n’aurait pas la volonté pour cela. La seule chose qu’il désirait, c’était pouvoir découvrir plus amplement le monde dans lequel il avait sa place. Celui de ses humains dotées de capacités diverses, ainsi que de leurs animaux, appelés Ewigs.

Le bruit sec du verre déposé devant lui le tire soudainement de ses pensées. Le jeune homme remercie le barman d’un signe de la tête avant de fixer le liquide transparent qui s’agite devant ses yeux. La mer déchaînée dans son verre alors qu’il le secoue l’air nostalgique le renvoi à ses souvenirs récents. Ceux de son arrivée ici, de son départ de Russie. Puis à la perte de son passé, désormais derrière lui et inaccessible. Maintenant, son meilleur passe-temps du moment est de pouvoir vider un verre d’alcool d’une seule traite, pas vraiment classe pour un lycéen. M’enfin bref, il se pose bien trop de questions ces temps-ci . La voix du type derrière le comptoir retentit pour la dernière fois, il s’adresse à lui, aucun doute là-dessus.


« Eh bien mon Mignon ? À quoi pensez-vous ? Ne me dîtes pas que vous comptez me payer ! »


Sur ces mots, il éclata d'un rire roc, qui n'avait finalement rien de différent de celui des ivrognes qu'il servait à longueur de journée. Soupirant devant la plaisanterie douteuse de l’homme, Nick se contenta de baisser à nouveau les yeux pour revenir à son occupation première, terminer son verre. Alors qu’elle s’apprête à le vider, un grand fracas retentit dans le bar. Un client venait de tomber par terre, totalement torché. Ne se retournant pas pour si peu, Nick vida sa coupelle. Alors que le liquide lui réchauffe les entrailles, il décida de se joindre à la bande de joyeux lurons qui venait d'entrer. Après tout, autant s'amuser un peu. C'est pas donné à tout le monde.
La main de Nick s'abattit lourdement sur celle de son adversaire, ébranlant la table de bois et renversant un verre au passage, mais soulageant les esprits qui avaient pariés sur le pseudo mutant capable d'avaler je ne sais combien de litre de boisson. Le lycéen desserra sa poigne, et l'adversaire se leva, tenant son bras endolori contre son torse de gorille. En quelques heures à peine, le bar s'était rempli, accueillant les participants du duel de bras de fer, nouveauté organisée grâce à lui. Tout le monde se disputait pour le prix, un simple chèque à la somme assez avantageuse. Pour l'instant, il était l'imbattable. Les gens repartaient les doigts tordus, quelques sous en moins pour lui avoir payé un verre de vodka. On lui tapota dans le dos en guise de félicitation, puis on lui fila une autre coupe qu'il englouti sans mal. Il essuya ensuite l'alcool qui coulait le long de ses lèvres, passa sa main souillée dans ses cheveux blond avant de souffler d'une voix enivrée et plein de pleine de défis.

"A qui le tour ?"

Un silence se fit entendre, les hommes se toisèrent. Certains avaient peur de s'humilier mais désireux de gagner le prix, hésitaient. D'autres fiers, s'offusquèrent. Nick, lui, se moquait bien de ce qu'on pensait de sa façon d'être. Pour l'instant, ce qu'il voulait, c'était se divertir, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Emily M. Mcdonald
MEMBRE
Let me tell you who I am !

• Inscription : 24/08/2012
• Messages : 608

Carte d'Identité
Plus sur toi:
MessageSujet: Re: Come On Baby [PV: Emily]   Dim 18 Aoû - 16:50

Come On Baby
Cause when we are good, we're grand, but when we're bad we are very bad. But I stick around 'cause the love that you're giving me is the best I've ever had. Oh, oh, oh, oh. And it's funny to me, the way that things have worked out. There's no doubt in my mind that you can't recall what this all was about. So let's give it up. Love me sweetly and completely Come and sit beside me 'cause you know I need you near. When you're wheelin' with that feelin' we'll paint the town pink 'cause baby, red is so last year.



Emily était dans sa chambre à Eternal Time, c'était l'heure pour elle comme chaque soir de prendre la fuite dans un calme effrayant qui peuplaient les couloirs de l'internat de l'académie. Pas un bruit, pas un son, pas un pas, rien de rien comme si tous les élèves avaient fuis durant ce début, comme si la fin des cours les avaient fait disparaître en un rien de temps.

Pour certain les parents venaient les chercher, pour ceux qui ont été rejetés par leur soit disant parents seul leurs camarades peuvent leur fournir un soutien morale en partant dans les tropiques ou encore juste une petite balade sur la route 66 avec un groupe de motard habillé tout noir et pensant qu'au plaisir du voyage à moto.

La jeune blonde avait décidé de rester là, de ne pas bouger, à quoi bon, elle avait tout perdu et personne ne pouvait lui redonner la pêche, personne. Pourtant, beaucoup on essayait, sans jamais y parvenir. Sa vie était maintenant une simple chute vers les profondeurs des enfers qui l'attendaient impatiemment, pour la faire souffrir de tous ses moeurs.

Comme chaque soirée elle allait au bar, se bourrer la « gueule » puis rentrée en état de loque décomposé par l'alcool qui coulera comme à son habitude à flot et par le tabac qui composera les cigarettes que la jeune fille se fera, peut être quelque herbe pour « parfumé » le tout mais rien d'autre.

Son ewig, Ponchiko se demandait encore si un jour elle pourra s'en remettre et retrouver un sourire radieux comme à la belle époque ou l'école était encore inconnue aux yeux des êtres non mutants, de plus le pouvoir du Faon pouvait autrefois soigner la demoiselle de sa gueule de bois, mais depuis que se pouvoir a disparus il n'en avait plus la possibilité, ce qui rendait de plus en plus dangereux les sortis de Emily qui ne pouvait savoir ce qui lui est arrivé, ce qu'il pouvait lui arriver.

Tous ça inquiète le jeune faon et s'il devait arriver quelque chose la belle, jamais il ne se le pardonnera. Pourtant, la mort de l'un donnera la mort de l'autre.

Emily était maintenant sur le point d'ouvrir la porte du bar ou son aphrodisiaque préférer se trouver, bière, whisky, vodka et toutes autres boissons aussi forte les une que les autres, il y en avait pour tous les goûts même si on sait que malgré la boisson le résultat sera le même, il faut savoir dosé, mais vraiment quand on est dans un bar personne ne pense à cela bien au contraire. Ce lieu était un lieu de pèlerinage pour tout homme voulant oublié ses problèmes, pour tout homme aimant l'odeur parfumé et enivrante de l'alcool coulant à flot. De toutes façons personne ne sort jamais indemne des bars, la mort parfois peut surgir de nulle part et prendre quelqu'un qui n'aurait probablement jamais dû boire ce verre de trop.

En attendant ce bel et enivrant aphrodisiaque appelé la jeune femme, les portes du PUB se sont ouvertes laissant place à une fumée suffocante, une odeur de sueur alcoolisé et du vacarme à vous réveiller un sourd. Les tabourets qui longeaient le bar étaient pratiquement tous occupé par les fessiers de plusieurs hommes et femmes noyant tout problème dans une bonne tequila ou encore un scotch datant.

La blonde c'est dirigée vers le comptoir et comme à son habitude, elle enfila les verres que ce soit de vodka ou de whisky, un à un, l'alcool remède à tout malheurs malgré de violentes gueules de bois le lendemain c'était la solution à tout soucis. Des voix fortes et tonitruante ont sorti Emily de son envoûtement alcoolisé.

Un verre de vodka pure à la main prenant la direction de la zone assez bruyante se situant non loin des tables de billards. Un groupe d'hommes entourant une seule et même table, regardant un bras de fer entre deux « garçons », l'un d'eux était complètement à plat, enivré d'alcool croulant presque sous la table, le défi pour lui était déjà perdu d'avance.

L'autre semblait moins touché par la violence de l'alcool, pourtant la vodka n'était pas vraiment quelque chose de doux bien au contraire, les pays nordiques s'en servaient pour se réchauffer.

Le combat commença, mais ne s'éternisa pas vraiment, la main du blondinet vint écraser celle de son adversaire contre la table, le choque renversa un verre pratiquement vide d'un alcool à l'odeur reconnaissable, il se brisa d'une traite laissant quelque morceau de verre s'éparpiller sous la table. Pourtant, cet incident n'insista pas les personnes autour à bouger, ils étaient vraiment obnubiler par ce jeu de macho ne servant qu'à une seule chose se faire payer des verres et montrer probablement qu'on est le meilleur. D'ailleurs aucun des buveurs autour de la table ne se proposa en remplacement du vaincu malgré la demande du gagnant.

"A qui le tour ?"

Des paroles qui gênaient probablement les autres messieurs trop peureux pour affronter un lycéen à peine âgé de 19 ans. Certes il avait l'air assez puissant et fort et même si ses concurrents étaient alcoolisé, ce dernier aurait dû l'être aussi.

Ce qui suivi, n'aurai probablement jamais dû se produire si Emily n'avait pas été quelqu'un de très impulsif, mais elle voulait se mesurer à lui après tout, sa galanterie lui reviendra peut être, ou peut être pas, mais la jeune blonde c'était dit que de toutes façons ça ne pouvait en aucun cas être pire que ça ne l'est déjà.

« Je crois que c'est mon tour. Je ne vois pas pourquoi il n'y a que les hommes qui peuvent faire mumuse. »,

Son ton était plutôt gaie et envieux que sérieux et froid, la gagne non vraiment pas, elle savait qu'elle n'avait aucune chance, mais juste pour pouvoir enfin faire quelque chose se soir elle a pris place sur la chaise en face du jeune blond au yeux bleus magnifiques.



made by pandora.



Revenir en haut Aller en bas
 

Come On Baby [PV: Emily]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Baby Doc et Michèle Bennett, un couple très détesté des Haïtiens.
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?
» Combat #1: Emily vs Kim
» Baby Deoxys alias Deox

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternal Time ♪ :: ~ FOREST HILL :: •• Dans la Ville :: •• Bar-