Eternal Time ♪


 

Partagez | 
 

 Add us only one.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité
Invité

MessageSujet: Add us only one.   Mer 3 Juil - 13:53




Add Us Only One.





    Ma situation est plutôt peu commune. Les Hommes de mon espèce rencontrent très tôt leur Ewing, dans l'enfance, l'adolescence ... Pour ma part je suis encore seule. Je viens d'une tribu Amérindienne, là-bas le contact avec les animaux est réservé aux hommes, l'équitation, la chasse, la domestication des chiens et de tout autres animaux ... Personne n'est venu a moi, je n'ai jamais entendu les pensées d'un animal dans ma tête. J'ai toujours étais seule en moi.
    Je n'ai donc jamais souffert de la distance entre Lui et moi, je ne connais pas le partage total de l'être. Ils sont tous deux et moi je suis seule.



    On est Samedi, personne ne veux prendre de cours et je ne proposerai pas classe a une bande d'enfants qui n'écouteraient rien. Ils sont de plus en plus en plus infernaux avec l'arrivée de l'été, ils veulent être dehors ... Moi aussi mais je ne peux l'accorder, il y a trop de risques : entre ceux qui ne maîtrisent pas encore le feu, l'eau ou la foudre, les dérapages peuvent vite arriver et je ne tiens pas à ce qu'un quelconque spectateur soit blessé.
    Je sort donc profiter d'un petit soleil très agréable. Sur ma peau de cuivre le soleil tape, j'ai enfin chaud. J'ai choisis d'aller au Zoo, je sais bien que tout ces animaux enfermés font mal au coeur, mais j'ai besoin de comprendre pourquoi moi je suis seule. Tout le monde à un animal aux baskets, parfois je ne sais pas où regarder, on me pose des question, on me regarde bizarrement ... Suis-je une mutante comme les autres ou non ?
    Mon pouvoir lui aussi est particulier, comment puis-je croire que je suis normale ? Je dépends des autres, sans eux je n'ai pas de pouvoir, mais au plus j'en apprends, le nombre de pouvoirs que je contrôle est grand au plus je deviens folle. Je me perds en devenant les autres. Ma propre identité se dissous dans la quantité de pouvoirs que j'assimile.
    J'ai besoin d'une bouée, de quelqu'un pour me sauver, pour ... sauvegarder ce que je suis. J'ai  besoin d'un Ewing, rapidement.


    De ma visite au Zoo je n’espère pas rencontrer l'autre moi, mais effleurer un domaine que je ne connais pas : les animaux. A l'entrée j'inspire et expire profondément, c'est un peu stressant d'aller au Zoo avec un autre but que celui de voir les animaux. D'autan plus que j’espère beaucoup trop, parmi une toute petite centaine de bête pourrais-je trouver celui qui m'entends ? Après tout ce n'est pas le nombre qui compte, parfois sans même n'avoir jamais eu un chien certains mutants on rencontré leur Ewing, quand bien même serait-il une créature fantastique.
    Dans mon monde tout existe.
    Je regarde le plan du Zoo et décide de commencer avec les animaux de mon continent : Amérique du Sud. Il y a peu être plus de chance que je rencontre une espèce qui me ressemble. Devant moi défile des Lamas, des Vigognes, un Tamanoir, un Tatou, un Tapir, des Jaguars et des Pumas, mais aussi des Ratons Laveurs et des Iguanes et pour finir un Condor. Tout ces animaux sont magnifiques, mais aucun ne me fascine.
    Je visite donc un nouveau continent, l'Australie. Ici une toute autre ambiance pour moi, je ne connais ces animaux que par les récits, les films et les légendes : Des kangourous, une Torture, des Pélicans, des Koalas, un Dingo, de très effrayant Crocodiles et d'énormes Lézards. J'ai aussi pus voir un Kiwi et un Wallaby. Mais rien qui me sembla familier.
    Je ne me découragea pas et me mis en marche vers les continents extrêmes :  Pôle Sud et Pôle Nord. Je vis des Ours Blanc, des Manchots, des Loups Blanc, un Morse, et des Pingouins. Mais aussi des Lièvres Arctiques, plus surprenant encore : une Baleine Blanche et des Narvals ! Mais aucuns de ces animaux ne sut captiver mon esprit, je cherchais celui qui saura m'entendre.
    Je décida de finir avec l'Afrique où il y avait bien sur le Lion, la Girafe, Hippopotame, l’Éléphant, le Zébus et la Gazelle. Je croisa une colonie de Flamant Rose et une autre d'Autruche. Question félin il y avait aussi le Guépard et le Léopard. Pour finir je regarda l'enclos des Zèbres.
    Sur le sable presque blanc leurs rayures noires étaient hypnotiques. Toujours ensemble ils formaient un troupeau unis, je posa les bras sur la clôture de bois, m'avançant légèrement pour mieux les observer. Au centre du troupeau il y avait les petits, bien protégés par leurs maman.

    "J'aurais tellement aimé être aussi protégée du monde"

    "Ne dis pas n'importe quoi, j'aimerai mieux profiter de la liberté au prix du risque"

    Je leva la tête pour comprendre, qui avait parlé ? Il n'y avait que ce troupeau qui trottinait dans son immense enclos. Et au milieu de tout ce mouvement une petite tête levée vers moi, immobile.

    "Qui est-tu ? Quel age as-tu ? Tu m'entends !? "

    "Oui, bien sur que je t'entends mais ne hurle pas si il te plais. Je m’appelle Tyee, j'ai 4 mois"

    "C'est pas une blague ? "

    "Mais non ! Bon, maintenant, sort moi de la !"

    Je ne savais pas quoi faire ! J'étais ainsi dire complétement chamboulée. Je l'ai trouvé !! Mais je savais que je ne pourrais rentré a l'Académie sans lui, mais comment l'emmener ? Après tout il appartenait au Zoo mais j'avais désormais besoin de lui. Je pris donc mon courage a deux main.

    "Avance-toi vers la clôture le plus discrètement possible et prépare toi a courir très vite. "

    C'était une très mauvaise idée, j'allais peu être causer des problèmes à l'Académie qui était maintenant ma maison mais je n'avais aucuns moyens diplomatique de récupérer MON Ewing. Quand j’entendis les petits sabots de Tyee arrivés vers moi je me pencha tout en espérant qu'il n'était pas trop lourd. Une fois qu'il fut collé à la barrière je l'encercla de mes bras par dessous son ventre. Il était vraiment petit, tellement léger. C'était vraiment impressionnant !
    En faisait de mon mieux je le passa par dessus la barrière, tout comme pour moi ses longues pattes étaient encombrantes mais s’avérèrent utile quand j'entendis un homme crier.


    "Cour ! "


    "Ça va, ça va ! Dépêche-toi aussi !"

    Nous longeons trois enclos et pas des plus petits ! Mon endurance me surpris, tout autan que la vitesse a laquelle courait Tyee sur ses pattes si frêles. Les portes du Zoo se fermaient, nous serons pris au piège, non, c'était impossible, je donna tout ce que j'avais, quelques hommes s'avançaient pour nous barrer la route, je me plaça devant Tyee et réussis a passer en poussant de toute mes forces un homme et une femme, Tyee quand à lui se contenta de baisser la tête pour glisser entre les jambes d'un soigneur. Nous franchîmes les portes in extrémis.
    Une fois dehors l'allure ralentie, nous reprenions notre souffle, enfin, surtout moi, avec tout ce que je fume par jour il n'était pas étonnant que je me mette a cracher mes poumons. En courant plus doucement j'optais pour une route plus discrète : nous rentrerons par l'arrière de l'Académie. Nous prenions un chemin de terre et quand il n'y eu plus aucun bruit nous marchâmes au pas.

    "Et toi, tu t'appelle comment au faite ?"

    "Ha oui c'est vrai, je suis Sakari. "


    "Je ne comprends pas bien ce qui s'est passé, ni pourquoi nous pouvons nous parler. Explique moi si il te plais" demanda t'il en posant sur moi un regard magnifique.

    "Hum ... Pour faire simple je suis une humaine un peu particulière. Disons qu'il y a eu une évolution et que certain de nous sont capable de faire des trucs hors-normes : comme contrôler le feu, l'air, la foudre, la météo ... Moi je peux reproduire tout les pouvoirs qui m'entourent, au plus ils sont prés au plus je peux en développer la puissance. Et tout ceux qui ont évolués ont un animal. Ils ne font qu'un, peuvent lire dans la tête de l'un et l'autre, se comprennent et ne peuvent être séparés, sinon ils souffrent. "

    "Fera-tu de moi ce que tu souhaite ?"

    "Bien sur que non ! Tu est libre de faire ce que tu veux mais nous ne pourrons être séparés par une grande distante, tu dormira où tu veux, tu pourra penser ce que tu veux, manger ce que tu veux ... Tu sera un être à part entière. Es-tu d'accord pour me suivre dans mon monde ?"

    "Dans ce cas oui !"

    Un silence de réflexion régna jusqu'à ce que nous arrivions à l'Institut. La grille de barreaux noirs s'ouvrit après un tour de clefs et je pris soins de la refermer. Nous immergeâmes du chemin dans la cour où il y avait plein d'autres humains, et autan d'animaux. Tyee ouvris grand les yeux et dans son esprit je pus suivre ses émotions :  la peur du tigre, l'amitié devant la biche et l'antilope, la curiosité face au mouton et à l'ours. Je le laissa s'avancer vers les différentes espèces et m'assis sur une marche, regardant mon petit zèbre avec passion : il était magnifique !

Revenir en haut Aller en bas
 

Add us only one.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternal Time ♪ :: ~ AUX ALENTOURS :: •• Là-bas !-