Eternal Time ♪


 

Partagez | 
 

 Seule au monde... (PV Florian)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité
Invité

MessageSujet: Seule au monde... (PV Florian)   Mer 12 Juin - 14:20

Mon premier RP...


Ça fait maintenant quatre jour jours que je suis ici. Cinq avec ma semi journée d'avion. J'ai revu mon père, rien ne pouvais me faire plus plaisir. Il m'a raconté sa vie au Canada, toutes les pensées qu'il a eu pour nous au Kenya, des tas d'autre choses. Je lui ai présenté Nelly, il m'a expliqué la raison de sa présence, pourquoi je pouvais lui parler, ce que j'étais réellement et m'a amené ici. Eternal Time. Il avait beaucoup cherché pour trouver cet endroit, pour trouver un endroit qui deviendrait "chez moi". Mais ce n'est pas chez moi. "Chez moi" est ailleurs, loin de tout. Je suis perdue ici, ce monde n'est pas le mien, je n'ai fait que changer de pays pourtant j'ai l'impression de débarquer sur une autre planète... La ville est grande, l'école aussi, la cour, la cafétéria, les maisons... tout est grand !

J'erre un peu, me promène au hasard, fermant les yeux pour m'imaginer de nouveau dans les rues brûlantes de ma petite ville natale. Les couloirs sont vides, silencieux... Les autres élèves sont certainement chez eux, en cet agréable samedi matin, ou en train de déjeuner, de dormir... il est encore tôt pour des Canadiens. Je me lève toujours avec le soleil, c'est une habitude chez moi. Je n'ai d'ailleurs pas vraiment dormi cette nuit là. J'ai parlé avec Nelly, bien installée dans un bel aquarium offert par mon père... C'est plus confortable que le bocal à cornichons !!! Je le garde quand même à potée de main, on ne sait jamais. Elle flotte, tranquille, se déplace lentement tandis que je ne tiens pas en place. J'aurais voulu l'emmener avec moi, ça m'aurait fait un peu de compagnie. Ma famille me manque, ma mère, mes frères, ma sœur... J'aimerais jouer, m'échapper, comme avant, flotter sur les sons de ma guitare, portée ma mes propres mélodies... Mais je n'ai plus ma guitare. Trois cordes se sont cassées durant le voyage, et la caisse de résonance s'est fendue... Je n'ai pas de cordes de rechange, je ne peux plus jouer, je suis clouée au sol, oiseau à qui on a coupé les ailes...

Une porte est entrouverte à ma gauche, mes yeux se glissent à l’intérieur, négligemment, pour se poser sur le fruit de mes espérances : une guitare acoustique, juste à côté d'une des ces étranges guitares rock, électrique. Je meurt d'envie d'entrer, poser mes doigts sur le manche, jouer jusqu'à ce que mon mal du pays disparaisse. La tentation est trop forte, et la chambre est totalement vide. Je m'avance prudemment, saisis l'instrument sur son socle, laissant enfin mes mains effleurer les cordes. Je me moque de ce pourront dire les autres, je me moque de ce qu'il pourrait m'arriver si le propriétaire de la chambre se pointait, je me moque du monde, effrontément. Et je joue, de cette guitare qui n'est pas la mienne. Je ferme les yeux, murmure le refrain d'une chanson que me chantait ma mère, les larmes se mettent à couler sur mes joues, seule au monde. Je suis seule au monde...


Dernière édition par Rangy Narenga [ABS] le Dim 30 Juin - 11:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Florian Desthell [ABS]
MEMBRE
Let me tell you who I am !

• Inscription : 09/05/2013
• Messages : 250

Carte d'Identité
Plus sur toi:
MessageSujet: Re: Seule au monde... (PV Florian)   Mar 18 Juin - 17:39


    Voilà bientôt plus d'un mois que j'étais ici, a essayé de m'y faire à tous ce monde, tous ces gens qui me ressemblent, toutes ces personnes qui possèdent un don. Je devrais être heureux que cette académie accepte des gens comme moi, mais... je barre chaque jour qui passe dans un calendrier pour attendre les vacances pour y retrouver ma mère et Paul. Bref, ce week-end je suis encore et toujours dans ma chambre, sauf si Oxane veut faire comme la dernière fois et venir à l’improviste, mais je doute. C'est les rayons du soleil qui m'ont réveillé tout en douceur, signe d'une bonne journée le sourire aux lèvres... si Sam voulait bien dégager de mon torse dénudé. Roulé en boule, les yeux fermés, il ne semblait pas vouloir bouger de là pour me permettre de me lever. Quand il s'agit du sommeil, mon meilleur ami est pire que moi. J'ai beau avoir essayé de l'enlever de mon buste, rien à faire.

    -Mmm...

    Lorsqu'il rumine dans son sommeil comme ceci, il faut traduire par : « Me touche pas, me réveille pas ou je mord !! ». En gros, faut surtout pas que je bouge ou il va être d'une humeur de chacal pour le restant de la journée. Dommage, moi qui avais prévu de faire des trucs sympa qu'il adore, genre une petite partie de cache-cache, que je joue à la guitare et que je chante, qu'on se dévore à deux pleins de paquets de chips devant un de nos films préférés genre « Fast & Furious » ou « Mission Impossible ». Je devais le réveiller.

    -Sam, lève-toi !
    -MMM !!!

    Holà ! Un gros « MMM !! » ? Bon, posant ma tête sur mon oreiller, je réfléchissais à une bonne manière pour le bouger à se lever, mais en douceur. Avais-je tout essayé ? Non, il me restait une seule carte à jouer.

    -Sam... Écoute mon vieux, si tu ne te bouges pas de là, je vais te vendre à quelqu'un qui pèle les peaux d'animaux pour que tu deviennes un manteau.

    Au mot « manteau » les yeux de mon meilleur ami s'ouvrirent avec rapidité et posa son regard sur moi avec peur, frayeur et crainte.

    -Tu ferais pas ça ?!
    -Seulement si tu te ne lèves pas.

    Il soupira et se leva à contrecœur, mais lorsque je me levai de mon lit, il se replaça sur mon coussin. Je me rhabillais en mettant mon jean noir et mon débardeur d'égale couleur. J'attrapai ma jacket sur ma chaise et pris Sam pour que je le place dans ma capuche. Il a bien sûr un peu grogné, mais il m'a laissé faire. Je suis sorti de notre chambre avec quelques pièces pour pouvoir nous acheter des chips tels de ce nom goût paprika. Miam, nos préférées. Le temps que nous étions descendus pour aller chercher le rationnement, un son de guitare familier me parvenait aux oreilles. Quelqu'un était dans ma chambre avec ma guitare sèche. Je poussais la porte déjà entre-ouverte et vis une jeune fille, typé africaine avec un chapeau en train de jouer. Elle avait accordé ma guitare au préalable. Elle jouait bien, même très bien si je pouvais le dire. Je voulus entré dans ma chambre avec toute la discrétion possible pour pas qu'elle ne m'entende, entre artiste, je préfère le respect de l’œuvre et je ne voulais pas la déranger. Je la comprenais tout à fait. Pourvu qu'elle ne m'aie pas entendu.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Seule au monde... (PV Florian)   Dim 30 Juin - 11:15

 Les sons flottaient dans la pièce et me réconfortaient, tranquillement. Le morceau touchait à sa fin. J'avais envie de jouer encore, je le faisais durer, mais je sentais qu'il fallait qu'il s'arrête maintenant, de lui même. La dernière note résonna enfin à mes oreilles, comme un pansement réparateur sur mon cœur en miettes. Partir d'Afrique pour se retrouver au Canada, croyez moi, je n'exagère pas mon dépaysement ! Mes doigts s'immobilisèrent, sans faire vibrer les cordes, je relevai la tête pour me lever, pensant pour me consoler de mon instrument inutilisable que je pourrais toujours venir ici.

 Le temps de sécher mes larmes, je rouvris momentanément les yeux, pour faire face à un garçon, grand, jean noir, T-shirt même couleur, un paquet de chips à la main. Qu'est-ce qu'il faisait là, depuis combien de temps m'écoutait-il ? Non, attend... Si ce n'est pas ma chambre, je dois être dans la sienne. C'est plutôt à lui de se demander ce que je fiche là, à jouer de SA guitare ! Oups !!! Il n'a pas l'air bien méchant, mais j'ai horreur de me frotter à ce genre de garçon, un peu trop « métal » à mon goût. Ils ne m'inspirent pas confiance et je les trouve souvent violents, bruyants, ect...

Bref, je reste là, à le regarder sans bouger, comme un lapereau devant un renard. Je m'en veux d'être entrée ici, cet accident va encore m'attirer des embrouilles. Je n'ai décidément pas besoin de ça ! Que va-t-il faire, que va-t-il dire ? Me laissera-t-il partir sans rien me demander ? Je ne suis pas en état de réfléchir convenablement, les mélodies d'il y a une minute ont anesthésié mon bon sens, je crois... Mes pensées s’égarent, puis je redeviens moi-même. Je suis entrée ici ? Et alors ? Je n'ai rien à y redire, moi !
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Florian Desthell [ABS]
MEMBRE
Let me tell you who I am !

• Inscription : 09/05/2013
• Messages : 250

Carte d'Identité
Plus sur toi:
MessageSujet: Re: Seule au monde... (PV Florian)   Mer 21 Aoû - 18:01

Seule au monde...
Florian & Rangy


J'étais bercé par le son de ma guitare, elle faisait un son si clair et cristallin, le son d'une musique emportant mille et une émotion de la jeune fille. Des émotions que je connaissais, des émotions déjà vécu. Je fermais les yeux d'ailleurs pour mieux m'imprégner de la chanson, jusqu'à ce que cela  s’arrête. Je porte mon regard sur la jeune fille qui semble désemparer. Je fis d'ailleurs un léger sursaut lorsqu'elle se retourna vivement. Je voulais lui répondre que ce n'était rien, que cela ne me faisais pas grands chose qu'elle est pris ma guitare, mais Sam... Lui qui n'a pas la langue dans sa poche...

-Vo, vas-y !! T'as pris la guitare de Flo !! Tu te crois où ?!!

Il s'était réveillé et était debout, les deux pattes de devant sur mon épaule droite. Il semblait en colère. Il regardait la jeune fille avec des yeux qui lançaient des éclairs, je fus d'abord surpris de sa réaction. Je posai mon paquet sur mon lit et tentai de calmé Sam :

-Sam !!
-Non, mais j'ai pas raison vieux ?! Elle se croit où ?!

Je ne souriais pas, ma voix était dure et froide, je lui faisais d'ailleurs des yeux pareils à ceux qu'il avait lancé à la jeune Junior. Il se ravisa et tenta de s'excuser auprès de la demoiselle, sa voix était écorché. Je sais qu'il aime pas qu'on touche à mes affaires, mais j'étais sûr qu'elle avait ses raisons d'être venue si tôt dans ma chambre, c'est peut-être ma guitare qu'il l’intéressait au final, plus qu'autre chose. Sam se remis dans ma capuche et grogna un peu. Je hochais la tête en signe de remerciement à mon ewig et me retournai vers elle.  Je cherchais mes mots un moment avant de me lancer :

-Excuse-le. Il... il aime pas beaucoup qu'on touche à mes affaires sans permission. T'as du talent... je... c'est... c'est quoi ton prénom ?? Moi c'est Florian... tu peux m’appeler Flo si... si tu veux.

Je me mordis la lèvres inférieur. C'est toujours pareil avec les gens que je ne connais pas. Quoique là... j'avais fait un effort surhumain pour faire une phrase a peu près complète et compréhensible.


Dernière édition par Florian Desthell le Mer 28 Aoû - 11:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Seule au monde... (PV Florian)   Lun 26 Aoû - 15:37

 Je l'observe, encore indécise sur la manière de me comporter que je ferais mieux d'adopter. Agressive ? Désolée ? Surprise ? Ou, juste sans gêne ? Méfiante. Ça me correspond mieux. C'est alors que je remarque que quelque chose bouge dans sa capuche Une sorte de... bestiole ? Aucune idée de ce qu'est ce machin là.

- « Vo, vas-y !! T'as pris la guitare de Flo !! Tu te crois où ?!! »

 Ouhh, la « bestiole » attaque. Effrayant... Je m’apprête à lui envoyer une de mes répliques cinglantes pour le remettre à sa place, mais le garçon, -Flo, si j'ai bien tout compris- m’interrompt. Je l'aurais presque oublié, c'est qu'il plutôt discret pour un metalleux venant de se faire chourer sa guitare et squatter sa chambre.

- « Sam !! »

- « Non, mais j'ai pas raison vieux ?! Elle se croit où ?! »

 Ah, la bestiole a un nom, vu qu'il semblait s'y adresser. Il doit être dans le même cas que moi. Cette « chose » est donc son ewig. Il est mignon mais... Non, je l'aime pas. Ce que je trouve étrange, c'est le fait que je puisse l'entendre moi aussi. Nelly ne parle qu'a moi, en pensée. Peut-être parce que les méduses n'ont pas de bouche ! Je m’égare un instant. « Flo » jeta un regard noir a son ewig, visiblement, il ne m'en voulait pas tant que ça. Je m'en sortais bien. J’affichai un sourire moqueur en direction de la bestiole, qui faisait moins la fière après s'être fait enguirlandée par son maître, puis redevint sérieuse. Ce garçon n'avait pas l'air méchant du tout et je lui devait finalement quelques excuses ou explications. Par contre, le « Sam » pouvait aller se gratter !

- « Excuse-le. Il... il aime pas beaucoup qu'on touche à mes affaires sans permission. T'as du talent... je... c'est... c'est quoi ton prénom ?? Moi c'est Florian... tu peux m’appeler Flo si... si tu veux. »

 Excuse-le ? Il me fait des excuse pour sa bestiole qui avait raison de s'énerver ? Je lui pique son instrument et c'est lui qui s'excuse ? Bon. D'accord. Un metalleux timide, ça c'est un phénomène ! Je sentais l'hésitation dans sa voix, il cherchait clairement ses mots. Quand à moi, je devait avoir la tête de quelqu'un qui se rend compte qu'il s'est fait battre aux échec par sa méduse de compagnie (chacun ses loisirs...).

- « Rangy, répondis-je, hébétée, je m’appelle Rangy. Enchantée de faire ta connaissance... Je te fais une petite place ? »

 Non, je n'avais pas mieux comme touche d'humour. Ça détendra au moins un petit peu l'atmosphère. Sur ces paroles, je me poussais vers le bord du lit sur lequel j'étais resté assise.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Florian Desthell [ABS]
MEMBRE
Let me tell you who I am !

• Inscription : 09/05/2013
• Messages : 250

Carte d'Identité
Plus sur toi:
MessageSujet: Re: Seule au monde... (PV Florian)   Mer 28 Aoû - 11:43

Seule au monde...
Florian & Rangy


Il fallu un temps de silence à la jeune adolescente avant de me répondre, elle semblait d'abord surprise en me voyant debout sur le pas de la porte de ma chambre, puis prête à répliquer lorsque Sam à ouvert sa trop grande gueule de belette bavarde, mais je pense que j'ai coupé court à une discussion entre mon ewig et elle qui aurait put mal tourné. Dés fois, je l'aime mon meilleur ami, dés fois, j'ai l'impression qu'il est jaloux et possessif et ça me gonfle.

-Rangy, je m’appelle Rangy. Enchantée de faire ta connaissance... Je te fais une petite place ?

Elle s'écarta, posa ma guitare sur le côté. J'attrapais mon paquet de chips que j'ai ouvert pour lui en proposé. Rangy... drôle de nom pour une continentale, à moins qu'elle ne soit pas du pays. Sam alla sur mes cuisses, fit la tête et chipa quelques chips au passage pour se les manger sur le lit d'en face, il appréciait pas la jeune fille, qu'importe. Pour moi, la musique guérit les mœurs. Je lui lançais un regard genre, si t'es pas content c'est pareil et me retournai vers la jeune fille.

-Rangy... ça... ça fais combien de temps que t'es là, sur Forest Hill et... dans l'académie??

Je pris ma guitare et grattai quelques accords avec mon médiator. J'ai ainsi put remarquer que cette dernière n'était pas très bien accordée. Je me suis levé en attendant se réponse et commençai à fouiller sur mon bureau où pourrait se trouver mon accordeur. Fichu appareil !! Jamais là quand on en à besoin. Je cherchai, je fouillai sous mes cahier, mes feuilles de cours volantes, mais sans m'énerver. C'est pas mon genre de m'énerver pour rien. C'est là que je vis Sam à mes pieds avec l'objet en main. Il tentait de se faire pardonner en faisait des yeux de chien battus. Je poussai un long soupir de lassitude, mais le remerciai quand même en lui grattouillant la tête et les oreilles. J'en profitai pour poser ma veste en cuir noir sur ma chaise, lorsque mon paquet de clope et mon briquet rouge tombèrent de ma poche.

-Merde!!

Je le posai sur la table en espérant qu'elle n'ai rien vu et je suis allé me rasseoir à ses côtés pour enfin raccordais ma guitare. En même temps que je mangeais mes chips, dont le paquet était entre nous deux, je lui demandai encore une chose :

-Tu joues depuis combien de temps??
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Seule au monde... (PV Florian)   Sam 7 Sep - 15:30

 Nouvel étonnement, il s'assit à côté de moi et me proposa ses chips. Décidément, il sortait vraiment de l'ordinaire, ce garçon. Je n'ai pas l'habitude de croiser des métalleux doux et gentils. Sa bestiole -ce nom va lui rester, je le sens- faisait la tête sur l'autre lit et feignait l’indifférence en grignotant ses chips. Son maître semblait lui parler sans rien dire, où peut-être se contentait il juste de lui lancer un regard réprimandeur. Je ne sais pas si on peut discuter avec ce genre d'animal par pensée. Enfin bon. J'avais vraiment de la chance qu'il n'ai pas mal pris mon intrusion ! Quand il en eu fini avec Sam, il se retourna vers moi pour me demander :

- « Rangy... ça... ça fait combien de temps que t'es là, sur Forest Hill et... dans l'académie?? »

 Je ne répondis pas tout de suite, restant pensive le temps de me remémorer mon périple, d'Afrique vers le Canada... Déjà quatre jour loin de chez moi. Je repensais encore à ma famille, plongeais soudain dans mes souvenirs à la suite de sa question. Je ne sais pas si il compris mon trouble, mais il ne tenta pas de me sortir de ma rêverie, repris sa guitare et joua quelques notes. Je l'entendis à peine se lever tant je me sentais loin maintenant. Un impression agréable me parcourait. J'étais... sous l'eau ? Euh... non. On ne peut pas rêver quand on ne dort pas. Ce que je vois, c'est ce que ressent Nelly dans son aquarium. Mon esprit a dû rencontrer le sien ou un truc comme ça. Je reviens sur terre. Florian caressait sa bestiole qui tenait un bidule entre ses petite pattes. Aucune idée de ce que c'est. Cette fois, j'ai vraiment l'impression d'être loin ! Il posa sa veste sans s'occuper de moi quand un paquet de cigarette, suivi d'un briquet en tomba. Visiblement, il ne tenait pas à ce que je le remarque car, après un « Merde!! », il les plaça hors de ma vue. Je souriais légèrement. Et alors ?!

 Il revint à côté de moi et se servit du bidule de la bestiole pour accorder sa guitare. J'aurais appris quelque choses aujourd'hui. Puis, il me posa encore une question :

- « Tu joues depuis combien de temps?? »

 Je me rappelais soudainement que je pouvais parler et m’exclamai, donnant l'impression d'avoir été réveillée en sursaut :

- « Euh...pardon. Je suis ici depuis quatre jours. Je débarque du Kenya, en Afrique. Et, sans mentir, je joue depuis que je sais marcher. J'ai une guitare dans ma chambre, mais elle n'a plus de cordes... »

 Après un temps de silence, j'ajoutais :

- « C'est pour ça que je t'ai pris la tienne. J'aime beaucoup la musique, mais sans instrument... c'est pas jouable. »

 J'espère qu'il ne fera pas attention à mon accent minable. Les Canadiens ne parlent pas exactement le même anglais que moi. Ou... plutôt l'inverse !
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Florian Desthell [ABS]
MEMBRE
Let me tell you who I am !

• Inscription : 09/05/2013
• Messages : 250

Carte d'Identité
Plus sur toi:
MessageSujet: Re: Seule au monde... (PV Florian)   Ven 13 Sep - 11:42

Seule au monde...
Florian & Rangy


Elle semblait ailleurs, perdu dans ses pensées. Une raison pourquoi elle ne m'avait pas répondu de suite. Tout le monde à droit à s'enfermer quelques secondes dans son jardin secret. Même moi, ça m'arrive ! Sam me rappelait juste qu'elle avait vu le paquet et qu'elle avait même sourit lorsque j'ai essayé de le ranger sans qu'elle ne le voie. Ah ?! Raté alors, j’espère juste qu'elle ne dise rien.

-Euh...pardon. Je suis ici depuis quatre jours. Je débarque du Kenya, en Afrique. Et, sans mentir, je joue depuis que je sais marcher. J'ai une guitare dans ma chambre, mais elle n'a plus de cordes...

Son teint était une piste pour retrouver ses origines, j'avais déjà eu ma petite idée déjà, mais j'aurai été incapable de dire exactement sa contrée natale. Le Kenya... Si mes souvenirs ne jouaient pas de mauvais tours, je crois que ma mère y était allée pour son boulot. Je lui redemanderais à l'occasion. Quant à sa guitare, je la comprends, ce n'était pas la première fois que les miennes aussi rendaient l'âme de temps à autres. Elle a aussi la musique dans la peau, décidément, je l'aime bien cette fille. Si elle le voudrait bien, plus tard, on pourrait s'échanger des accords qu'on donnait et faire un duo. Après un court silence, elle rajouta :

-C'est pour ça que je t'ai pris la tienne. J'aime beaucoup la musique, mais sans instrument... c'est pas jouable.

Je posais ma guitare sur le côté, pris quelques chips, regardait Sam qui semblait toujours aussi de bonne humeur et répondis :

-Tu es interne non ? Si c'est bien le cas, allons voir l'état de ta guitare. J'vais voir ce que je peux faire pour la réparer. Je te comprends. Pour moi aussi la musique fait partie de ma vie. Tu me guides et je suis ok?

Quand on me parle musique, ma timidité s'en va. C'est le seul domaine où j'arrive à aligner un discours correct sans mâcher mes mots ou les couper parce que je cherche désespérément où je vais. Je me levais, pris quelques-uns de mes outils pour guitare ainsi que quelques cordes des six tons différents et la suivi dans les couloirs avec Sam qui me hurlait dans les oreilles que cela servait à rien et qu'elle le méritait. Je lui répondis simplement par télépathie que c'était lui l'idiot et qu'il se comportait en sale égoïste.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Seule au monde... (PV Florian)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Seule au monde... (PV Florian)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un Monde Parfait
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternal Time ♪ :: ~ ETERNAL TIME :: •• Internat :: •• Lieux Intérieurs :: •• Dortoirs-