Eternal Time ♪


 

Partagez | 
 

 A new friendly ? [pv Catherine]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
Emily M. Mcdonald
MEMBRE
Let me tell you who I am !

• Inscription : 24/08/2012
• Messages : 608

Carte d'Identité
Plus sur toi:
MessageSujet: A new friendly ? [pv Catherine]   Dim 5 Mai - 3:09



i love you, more than anything, you're my life, my desire, my reason


*je me suis planter grosse boulette*

made by ℬlue ℐⅴy


Dernière édition par Emily M. Mcdonald le Dim 28 Juil - 16:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Catherine Lancia
MEMBRE
Let me tell you who I am !

• Inscription : 04/03/2013
• Messages : 86

Carte d'Identité
Plus sur toi:
MessageSujet: Re: A new friendly ? [pv Catherine]   Lun 13 Mai - 2:00

Il faisait très beau à Forest Hill, en ce début d'après-midi. Depuis presque une semaine, nous avions eu un bel aperçu de ce que l'été nous réservait et cela a semblé donner un coup de "boost" à tout le monde. Les vacances n'étaient peut-être pas si loin, finalement... Malgré toute la motivation et le regain d'énergie que cette journée voulait me donner, je me sentais un peu bizarre... Ça avait commencé ce matin, avec un autre rêve étrange... J'étais dans une maison, entourée personnes qui, tour à tour, venaient me féliciter et me faire une accolade. Parmi toutes ces gens, j'avais remarqué des silhouettes qui me semblaient familières avec des traits similaires aux miens : les mêmes cheveux bruns quasiment noirs, les mêmes yeux marron et le même teint bronzé... L'un d'eux, un jeune homme un peu plus vieux que moi, plaisantait en disant qu'il irait squatter chez moi s'il se retrouvait sur la "banqueroute". L'autre, beaucoup plus jeune, se réjouissait de pouvoir enfin occuper la plus grande chambre mais tenait à ce que je retourne à Québec de temps en temps...

La scène s'était ensuite effacée d'un seul coup, me ramenant à la réalité. J'avais chaud et je sentais le sang battre dans mes tempes. Apparemment, j'avais fait un autre de ces rêves qui s'avèrent être des morceaux de mon passé... Du moins, c'est ce que je pensais car depuis que j'ai perdu la mémoire, il m'arrive d'avoir des "flash" plus ou moins flous de ce que mon cerveau a gardé. Par chance, l'essentiel de mes connaissances ont été conservées, mais seuls les événements des derniers mois avant ma fuite restent dans les limbes. Je devrais commencer à m'habituer, seulement, cette fois-ci, cela m'avait plus remué que je l'aurais cru. "Comment mon "statut de mutante" avait-il été découvert ?", "Ma famille avait-elle été informée de ma disparition?", "Si oui, ont-ils tenté de me retrouver?"... Toutes les questions qui laissaient transparaître mes inquiétudes et mes interrogations resurgirent dans mon esprit et occupèrent mes pensées durant un bon bout de temps. Mais bon, je me suis rapidement rendu compte que c'était inutile de ruminer sur des trucs qui me tracassaient si c'était pour en faire resurgir d’autres sans me donner de réponses...


Étendue sur la pelouse, je pris une grande inspiration et m’étirai de tout mon long. Il faisait tellement chaud que j’avais troqué ma veste habituelle pour une chemise et une camisole. La seule chose qui me manquait pour compléter mon « uniforme de surveillante » était mon porte-clefs, même à ça, je pourrais facilement passer pour une « civile » car je n’avais (heureusement) pas d’uniforme à porter... Je jetai un œil ma montre pour m’assurer que je n’étais pas en retard. Bah, j’avais encore bien du temps à tuer… Je mis mes mains derrière ma tête et m’assoupis…
____________________________________________________________________________________
PDV Saïren

Catherine s’était levée avec un air plutôt bizarre ce midi. Je ne lui avais pas posé de questions immédiatement car je savais que j’allais me heurter à son silence si je me montrais trop expéditif… Je trouvais ça dommage de ne pas pouvoir comprendre ce qu’il se passait dans sa tête comme le peuvent la majorité des mutants… Tout ce qui émanait d’elle était un mélange d’inquiétude et d’un sentiment… d’impuissance? Puis, ces émotions s’étaient estompées peu à peu sans que je sache pourquoi. Sûrement que cette pause au parc lui permettait de décompresser ou de réfléchir. Pour ma part, cela me satisfaisait tout autant. Qu’il était agréable d’être entouré d’arbres et d’autres végétaux! J’avais l’impression de me purifier de l’air stagnant de la ville et de combler en partie mon manque d’espaces verts, car dieu sait comment il y en a peu dans ce milieu urbain. Je m’étais installé dans un arbre bien fourni avec ma discrétion habituelle, sans un bruissement de feuille. Je finis par trouver une branche qui me semblait confortable et alla m’y installer. Lorsque je pris appuis sur une branche sèche, celle-ci se cassa sous poids et tomba au sol. Un aboiement me fit alors sursauter, je manquai presque de perdre prise. Apparemment, je ne fus pas le seul à avoir fait un bond car j’entendais une voix à travers les aboiements du canidé. Le jeune homme jeta un bref coup d’œil dans l’arbre et retourna s’asseoir en laissant échapper un soupir. Je descendis par le côté opposé du tronc, en tâchant de me faire tout petit. En levant la tête, je vis Catherine se diriger vers moi en courant presque. Elle regarda le type puis me toisa en ne sachant pas trop comment réagir, mais ses yeux semblaient me dire «Mais qu’est-ce que tu as foutu? ». En effet, ce n’était pas dans mes habitudes de déranger ou de faire du chahut. Elle fit alors face au grand brun :

- Désolée, j’sais pas ce qui lui a pris..., lui dit-elle, la branche ne vous a pas atterrie dessus j’espère?
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Emily M. Mcdonald
MEMBRE
Let me tell you who I am !

• Inscription : 24/08/2012
• Messages : 608

Carte d'Identité
Plus sur toi:
MessageSujet: Re: A new friendly ? [pv Catherine]   Dim 28 Juil - 16:33



i love you, more than anything, you're my life, my desire, my reason


Mon dos était contre un arbre de ce grand parc vert ou la chaleur de l'été commencé à me faire souffrir, Naya était juste à coté de moi, elle avait la langue qui ressortait, elle aussi était touché par cette chaleur intense qui se dégager. Je crois que c'est l'un des journées les plus chaudes que nous ayons eux depuis très longtemps. L'hiver était partis ça c'était sure, mais le printemps n'était jamais arriver.

Cette chaleur me faisait somnoler, j'ai d'ailleurs fermé mes yeux pour dormir une seconde, une micro seconde mais ça me parut beaucoup, beaucoup plus long, le monde des rêves étaient si rapide, on perdait la réalité du temps et de l'espace.

Dans se rêve je revoyais toutes les épreuves que j'avais traversé pour arriver  jusqu'ici les choses pourtant  était étrange, des choses très étranges ce produisait, des gens que je venais de rencontrer s'initier dans des parties de ma vie très spécial, vraiment très spécial.

J'ai ouvert une porte blanche immaculée de petites taches de sang, des cactus se trouvaient sur le toit c'était vraiment étrange. Puis des cris se sont fait entendre dans la maison noir, une maison noir vraiment étrange d'ailleurs. Les fenêtres rouges écarlates et le jardin boueux étaient vraiment angoissant .

J'ai ouvert violemment la porte et j'ai vue un corps par terre se faisant dévoré par une femme, la femme qui m'héberge en ce moment d'ailleurs, je commence à reculer surtout quand je vois que le corps c'est celui de mon ex, Eve, la belle blonde était déchiqueté de part en part, son sang recouvrait un tapis blanc. Son ventre était un troue béant et ses boyaux ressortait, j'ai vraiment cru que j'allais vomir et mourir dans la seconde mais quelque chose me sortis violemment de mon rêve.

Je me suis réveillé, j'étais en sueur et j'ai vu une chose étrange allongé juste à coté de moi, on aurait dis un lézard mais bon  j'étais pas d'humeur à le découvrir. Naya avait sursauté et grogner après l'animal qui venait de  lui écraser la queue.

Une femme au cheveux brun c'est dirigé vers moi et ma sortis :

-Désolée, j’sais pas ce qui lui a pris..., lui dit-elle, la branche ne vous a pas atterrie dessus j’espère?

J'étais encore secoué par mon rêve assez flippant, et j'ai balbutié quelque mot :

-Euh Euh.... non non ça va merci, je je crois pas ?


« Parle pour toi tête de gland moi cette bestiole m'a carrément sorti de mon sommeil j'ai cru faire une crise cardiaque imagine que je sois morte, tu serais mort aussi, non mais vraiment soit plus réactif aussi on dirait une lavette là. En plus tu as une tête affreuse tu ferais fuir un cadavre mon vieux. »

Naya pour changer m'insulter pour me réveillait,une de ses méthodes apparemment, elle n'était pas dans mon rêve elle ne pouvait pas savoir ce que je ressentais et la peur que j'éprouvais. Je lui ai donc répété :

« Naya, fou moi la paix, il n'a probablement pas fait exprès d'accord, arrête de te mettre en rogne sans arrêt c'est vraiment soûlant en plus, ils sont aimable contrairement à toi. Et puis la lavette te dis d'aller te faire voir sac de poil d'accord. »

La chienne est parti dans son coin se rallonger tandis qu'elle m'a laissé seul avec la brune et son animal étrange.
J'ai rajouté à la jeune femme :

-Vous n’êtes pas de Eternal Time par hasard ? Je savais déjà que la réponse allez être oui étant donné qu'elle avait un Ewig.


made by ℬlue ℐⅴy
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Catherine Lancia
MEMBRE
Let me tell you who I am !

• Inscription : 04/03/2013
• Messages : 86

Carte d'Identité
Plus sur toi:
MessageSujet: Re: A new friendly ? [pv Catherine]   Dim 25 Aoû - 4:01


Pv:Cath


Étendue dans la pelouse je me laissai emporter dans un sommeil sans rêve. Les rayons du soleil tapaient dur et rendaient ma sieste de plus en plus pénible. La chaleur m’aurait bien aidée à dormir si je n’avais pas eu l’impression de cuire sur place. Je regrettais de ne pas m'être habillée plus léger... Je finis par me réfugier à l'ombre de l'arbre le plus proche (quoique ça ne faisait pas une grande différence).


En m'adossant sur le tronc, je pris une grande bouffée d'air. Une subtile odeur de pelouse fraîchement coupée me rappela mon Ewig, il dégage parfois cet arôme quand il reste au soleil trop longtemps, tandis que s'il a eu trop froid, il aura les même effluves que les feuilles en automne. "Ce n'est pas bon, me disait-il, ça signifie que je vais peut-être perdre des feuilles" et pourtant c'est jamais arrivé. Justement, où était-il passé? Avec l'expérience, j'ai su que si je ne le voyais pas en regardant autour de moi, il est inutile de le chercher. Je n’avais aucun souci à me faire car Saïren est un peu comme un chat, il finit toujours par revenir au bercail. Et en plus, il sait lire l'heure et il est ponctuel (le meilleur des deux mondes!).


J’allais me lever pour scruter les environs quand je fus surprise par un bruit de branche qui se casse. Il fut immédiatement suivit par des grognements et des aboiements. Je sautai sur mes pieds et je jetai un coup d’œil à l’endroit d’où provenaient les bruits. À quelques dizaines de mètre, se trouvaient un chien et son maître. L’animal contrarié grognait après quelque chose que je ne pouvais pas voir puis se tût. J’aperçus alors une étrange bestiole verte descendre de l’arbre….Saïren?! Presque automatiquement, je me dirigeai vers lui. C’est en voyant la branche au sol que je fis le lien. Sûrement qu’il ne l’avait pas fait exprès…enfin c’est ce que je me disais. N’empêche que ça serait encore à moi de ramassera les pots cassés. « Je n’aurai qu’à le gronder plus tard », me dis-je .
Je me tournai ensuite vers le type et lui dit :

- Désolée, j’sais pas ce qui lui a pris…, la branche ne vous a pas atterrie dessus j’espère?

- Euh euh…non non ça va merci, je je crois pas? , balbutia le jeune homme, visiblement secoué.

Son chien et lui étaient certainement en train de se reposer sous cet arbre avant que cette branche ne leur tombe dessus. Ce n’est pas le réveil le plus agréable qui soit, il pouvait bien être ébranlé. L’husky toisa son maître d’un air irrité puis retourna se coucher. Saïren, lui, se tenait derrière moi, comme le gamin qui tente de se cacher après avoir volé le dernier cookie. Le grand brun s’adressa alors à moi, plus calme cette fois :

-Vous n’êtes pas d’Eternal Time par hasard?

-Oui. En fait, je travaille là-bas comme surveillante depuis quelques mois… Est-ce que vous êtes de ET aussi?, ajoutais-je.

Ce n’est qu’après avoir posé la question que je me dis qu’il n’était peut-être pas de l’Académie puisqu’ il me semblait trop jeune pour faire parti du personnel et que les élèves étaient censé être en cours à cette heure.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: A new friendly ? [pv Catherine]   

Revenir en haut Aller en bas
 

A new friendly ? [pv Catherine]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Catherine Mimosa [validée]
» CATHERINE CAREY ღ « Rien n'est plus féroce que le coeur d'une mère. »
» Catherine Rollins [En cour]
» La Diaspora en Guyane acceuille Mirlande Manigat
» Gade ki bèl mèvèy doktè Famè ( Paul Farmer) fè an Ayiti.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternal Time ♪ :: ~ FOREST HILL :: •• Extras :: •• Parc de la St. Jean-